« Vous êtes des vers de terre »…

Bain de Lune FeminaCe n’est pas facile de lire les écrivains haïtiens. Leurs écrits sont lyriques, sont poétiques, sont lents, sont sublimes. Mais nous ne savons plus ni lire ni vivre la lenteur. Au sortir de ce livre je me suis demandé si ce n’était pas tout simplement parce que nous ne savons plus souffir… La souffrance réelle ne serait-elle pas cette chose précieuse qui enseigne la sagesse des temps immémoriaux, qui donne foi en la vie simple, qui inscrit en nous une créativité qui sait tisser, conter, rénover des contes et légendes transmis par les ancêtres, perpétués par les générations qui se succèdent ?

Le livre s’ouvre sur une scène magnifique et terrible : une jeune femme blessée, estropiée, endolorie dans chaque recoin de sa chair jouit de cet instant présent fatal et bientôt final où elle est caressée et bercée par un rayon de lune… Et c’est ainsi que Lire la suite

Share Button

« Ne muse pas en chemin, mon fi »

Gouverneurs de la roséeGOUVERNEURS DE LA ROSÉE
Jacques Roumain
éd. Zulma poche  2013 (v.o. 1944)

Il est des bijoux de la langue française qui peuvent nous enchanter en posant et maintenant un doux sourire sur nos lèvres, tout le long de notre lecture. Un français musical, un français fait d’images insolites, de mots délicieux dont la France ne sait user avec cette même délicatesse. Le français de Haïti, qui nous est offert ici par Jacques Roumain est plus que savoureux. Jumelé à ce sucré-acidulé des mots le récit en lui-même est de toute beauté. Lire la suite

Share Button

Pays natal, me reconnaitras-tu?

l'énigme du retourL’ÉNIGME DU RETOUR
Dany Laferrière
Ed. Grasset audiolib 2010
Prix Médicis 2009

Le chemin qui me mena vers ce livre audio vous amusera peut-être. J’écoutais Alain Mabanckou présenter son dernier livre « Lumières de Pointe-Noire » dans l’émission d’Augustin Trapenard (le carnet d’or du 19 janvier que vous pourrez écouter ici). J’aime lire Alain Mabanckou, et j’aime tout autant l’écouter parler dans les conférences et émissions littéraires auxquelles il participe. En cette occasion il faisait référence à l’oeuvre de l’écrivain haïtien Dany Laferrière qui lui-même, dans son livre, fait référence à Aimé Cesaire et son « Cahier d’un retour au pays ». Dany Laferrière aurait contribué à la décision d’Alain Mabanckou de revisiter son pays natal après un très long temps passé en Occident, expérience marquante qu’il aura lui-même vécue et détaillée dans ce livre publié en 2010. Voilà ce qui me mena vers « l’Énigme du Retour » que j’eus envie de déguster avant la lecture du livre d’Alain Mabanckou… Mais j’étais loin de m’imaginer l’émerveillement qui allait être le mien. Lire la suite

Share Button

L’histoire oubliée

La belle amour humaineLA BELLE AMOUR HUMAINE
Lyonel Trouillot
éd. Actes Sud, 2011

Un joli livre, de très belles phrases distillées ça et là. Une structure quelque peu à la mode du jour, les narrateurs étant multiples : dans une première partie le jeune garçon conducteur de taxi s’adresse à sa passagère, dans la deuxième partie la passagère parle et le narrateur est encore autre dans la troisième partie. Et ces monologues nous éclairent sur l’histoire du lieu, Lire la suite

Share Button