L’endroit le plus sombre est sous la lampe

Le récit est poignant…

Hannah Kent parvient à insérer tant d’humanité et de solidarité
dans ces pages teintées de mille nuances de
crème, de beige et de boueux
que l’on a du mal à discerner
la source de blancheur étincelante
qui vibre dans notre esprit à leur lecture…

———

À la grâce des hommesÀ LA GRÂCE DES HOMMES
Burial Rites
Hannah Kent
éd. Presses de la Cité, sortie mai 2014
(v.o. éd. Little Brown Co. 2013)
Traduit de l’anglais par Karine Reignier

Ce livre est sans aucun doute un des meilleurs premiers romans que je n’ai jamais lus. J’ai bien tort d’ailleurs de le comparer aux premiers romans. Ce livre est magnifique, tout simplement. Et l’on se demandera comment une jeune australienne peut rendre si parfaitement sous sa plume une atmosphère de vie islandaise ! Lire la suite

Share Button

Que la vie m’épouise…

The terrible privacy ofLA VIE TRÈS PRIVÉE DE MR. SIM
(The terrible privacy of Maxwell Sim)
Éd. Gallimard, 2012 (v.o. 2010)
Traduit de l’anglais par Josée Kamoun

Délectable découverte d’un écrivain qui chante l’obscurité et l’inconséquence de notre monde avec humour et délicatesse. On ne peut faire autrement que recommander ce livre, quand bien même Lire la suite

Share Button

D’ici, que je ne sois plus là…

Summertime2L’ÉTÉ DE LA VIE
(Summertime)
John-Maxwell Coetzee
Éd. Seuil, 2010 (v.o. 2009)
Traduit de l’anglais par Catherine Laugas du Plessis
Prix Nobel de littérature 2003

Nous avons là le troisième tome de l’autoportrait d’un écrivain qui ne craint pas de se couvrir de ridicule! Nul besoin d’avoir lu les précédents pour se délecter, car nous sommes à la frontière de la fiction : à des fins biographiques un jeune universitaire anglais conduit un ensemble d’interviews, à titre posthume, auprès de certains proches qui ont connu Coetzee de son vivant… (S’il était nécessaire de le souligner Lire la suite

Share Button

Mais jusqu’où ira l’aveuglement…

Noon MoonNOON MOON
Percy Kemp
éd. Seuil thriller, 2010

Je ne sais que dire de ce livre. Ce livre est fou. Il se déroule aujourd’hui, durant le premier mandat de la présidence de Barack Obama. Un jeune espion des services secrets britanniques est enlevé en Iraq, vraisemblablement par des islamistes. Nous suivons alors les échanges ayant lieu entre le prisonnier et son ravisseur pour voir le syndrome de Stockholm opérer sur le jeune homme. Il se laisse progressivement charmer Lire la suite

Share Button