Au nom de qui ?

Il faut lire Eric Vuillard. Parce qu’il a un style propre à lui, et une écriture ciselée et précise. Dénués de lyrisme ses textes nous emportent. Récits simili-documentaires, ses écrits n’en sont pas moins poignants. Les thèmes qu’il aborde sont importants. Le regard qu’il porte sur les choses du monde touche à l’essentiel.
Voilà !

Son dernier livre, publié cette année, trace les premiers pas de ce qui allait devenir l’Allemagne nazie. Mais je me demande si le récit ne met pas en lumière les coulisses du monde moderne, en d’autres mots, la chose qui est en train d’emporter l’humanité aujourd’hui vers un avenir incertain. Lire la suite

Share Button

Une fin originelle

le sermon sur la chute de RomeLE SERMON SUR LA CHUTE DE ROME
Jérôme Ferrari
Éd. Actes Sud, 2012
Prix Goncourt 2012

J’avais été très touchée par le précédent livre de Jérôme Ferrari « Où j’ai laissé mon âme », et j’avoue, affreusement triste du manque relatif d’éloges qui lui fut fait à l’époque, au regard de la qualité de son écrit. Eh bien voilà qui est chose faite. Notre homme est récompensé. Ce jeune enseignant de philosophie, expatrié depuis peu à Abu Dhabi Lire la suite

Share Button

À boire et à manger, sauve qui peut!

la carte et le territoireLA CARTE ET LE TERRITOIRE
Michel Houellebecq
Éd. Gallimard,  2010
Prix Goncourt 2010

C’est le premier Houellebecq que je lis. Je ne suis pas sure d’en lire d’autres, mais je ne regrette pas un seul instant d’avoir lu ce livre et d’avoir découvert l’approche de cet auteur controversé ! Méritait-il son Prix Goncourt, est-il normal qu’il se soit permis de « voler » son titre à un autre écrivain ?…. Houellebecq semble aimer se jouer de tout, et même de lui-même, puisqu’il s’insère dans son propre livre parmi les personnages. Nous lisons donc une autobiographie, mais fictive et insérée dans un vrai roman qui nous conte à sa manière l’histoire de la vie d’un artiste, photographe et peintre. L’objectif de l’auteur semble pourtant, avant tout, de nous peindre la société dans laquelle nous vivons. Lire la suite

Share Button