Lauréat du Man Booker Prize 2017

Je suis bien déçue, j’avoue.
Mon livre favori était le dernier roman d’Arundhati Roy qui avait été éliminé dans la deuxième sélection. Parmi les finalistes mon coup de coeur allait à Ali Smith pour son ‘Autumn’ et mon écrivain préféré tous livres confondus, dont son dernier ‘Exit West’, était Mohsin Hamid.
Bon. C’est George Saunders qui remporte le prix pour son ‘Lincoln in the Bardo’. Livre intéressant et original, mais dans lequel je n’ai jamais réussi à entrer vraiment ! Lire la suite

Share Button

Le Prix Nobel de Littérature 2017

L’institution suédoise a fait son annonce jeudi 5 octobre à 13h : Le Nobel de la littérature a été décerné à Kazuo Ishiguro. Écrivain britannique, né au Japon et arrivé en Angleterre à l’âge de six ans, il méritait incontestablement ce prix illustre. La secrétaire général du Nobel a dit que si l’on faisait un mélange des écrits de Jane Austen et de Franz Kafka, que l’on y ajoutait une pointe de Proust, on aurait du Kazuo Ishiguro. Lire la suite

Share Button

La deuxième sélection du Man Booker Prize 2017

La deuxième sélection du Man Booker Prize 2017 a été annoncée mercredi. C’est un des prix littéraires que je chéris le plus, aussi je le suis chaque année avec ferveur. Parmi les 13 romans sélectionnés au départ j’en avais lu 5 et je voyais difficilement comment l’un d’entre eux pourrait être écarté. Mais voilà les choix étaient probablement difficiles à faire. Ainsi donc, à la suite de cette annonce j’ai été heureuse, malheureuse et bien embêtée ! Malheureuse de voir que le livre de Arundhati Roy « The Ministry of Utmost Happiness » avait été écarté. J’avais adoré ce roman… mais je comprends qu’il s’agit peut-être d’une lecture un peu exigeante et qu’on ne peut pas toujours récompenser les mêmes auteurs. Arundhati Roy ayant déjà été lauréat de ce prix dans le passé. Ensuite et simultanément j’ai été très heureuse de voir que les livres d’Ali Smith « Autumn » et celui de Mohsin Hamid « Exit West » avaient été retenus. J’avais été subjuguée par l’écrit d’Ali Smith, et j’adore l’écrivain Mohsin Hamid… Et maintenant je suis bien embêtée parce qu’il reste 3 romans parmi les finalistes que je n’ai pas encore lus, d’autant plus que je pensais me plonger enfin dans la rentrée littéraire française, elle-même bien riche et passionnante !!! Lire la suite

Share Button

Noir c’est Noir

67th-national-book-awardJ’avais bien compris que les intellectuels américains étaient choqués, effrayés, dévastés par l’élection de Trump. Bien des écrivains se sont exprimés sur le sujet dans les grands magazines et journaux anglo-saxons. Mais je découvre aujourd’hui que les noirs américains sont bien plus inquiets, ils tremblent littéralement de l’arrivée future de ce nouveau président à la Maison Blanche. C’est à la lecture des discours des lauréats du National Book Award que j’ai pris conscience de cela. J’ai donc traduit le texte retranscrit de leurs discours pour les partager avec vous. Notons aussi que les deux grands prix littéraires anglophones, le Man Booker Prize et le National Book Award, ont tous deux retenu des romans où leurs auteurs américains axent l’histoire narrée sur la question de la ségrégation raciale aux Etats-Unis : « The Sell-Out » de Paul Beatty d’une part et « The Underground railroad » de Colson Whitehead d’autre part.

Voici donc les extraits traduits des discours des 3 lauréats du National Book Award. Colson Whitehead pour son roman, Ibram Kendi pour son essai et John Lewis en littérature jeunesse : Lire la suite

Share Button

Lauréats du National Book Award 2016

nba-winnerLe National Book Award a fait son annonce et dévoilé le nom des heureux élus de cette année.

Il s’agit de :
– Roman : « The Underground railroad » de Colson Whitehead,
– Jeunesse : « March » de John Lewis
– Essai : « Stamped from the beginning » de Ibram X. Kendi
– Poésie : « The Performance of becoming human » de Daniel Borzutsky,

laureats-nba2016 Lire la suite

Share Button

L’impensable est arrivé !

man-booker-2016-the-selloutJe vous avais longuement parlé en 2013, du changement d’éligibilité du Man Booker Prize. Ce grand prix littéraire britannique, qui récompensait jusque là les livres anglophones des écrivains du Commonwealth, de l’Irlande, du Pakistan et d’Afrique du Sud venait de s’ouvrir à tous les écrivains anglophones dont les écrivains américains, à condition que leur livre soit publié en Angleterre. Inquiétude et polémiques avaient jailli de toutes parts (pour les détails de l’affaire je vous laisse consulter mon article de l’époque). Et puis le temps est passé. Mais voici que cette année le Man Booker Prize a réellement été discerné à un écrivain américain, Paul Beatty, pour son roman satirique « The Sellout » où le narrateur et personnage principal est un homme en Californie qui se lance dans la grande aventure, notamment, de ré-instaurer l’esclavage et la ségrégation.

Ce livre sera très certainement traduit et publié bientôt en français. Mais j’ai eu envie de partager avec vous une citation de Paul Beatty que j’ai extrait d’une interview récente, il s’agit là d’un conseil qu’il donnerait bien à ses élèves de l’Université de Columbia :

Ce n’est pas la peine d’écrire pour parler de tentatives de changer le monde. Prenez votre plume pour parler d’un monde qui a changé, ou qui ne change pas. Et laissez votre travail trouver sa portée.

Vous pouvez lire l’intégralité de l’article en question sur cette page du site Guernica ou écouter Paul Beatty sur l’émission radiophonique du Leonard Lopate Show, ou dans une interview de début 2016 sur l’excellente radio Npr. Tous deux sont en anglais. J’essaierai de trouver le temps de traduire l’article en français pour le porter à vos yeux. La citation ci-dessus est également traduite par moi, vous me pardonnerez mes maladresses et libertés prises !!

Share Button

Lauréat du National Book Award 2013

James McBrid The Good Lord BirdJ’ai souvent parlé de James McBride récemment dans mes articles pour avoir été très touchée par le personnage, rencontré en Octobre au Brooklyn Book Festival. Je suis très heureuse d’apprendre qu’il aura remporté le NBA Fiction, prestigieux prix Américain pour son livre « The Good Lord Bird » publié par les éditions Riverhead Books/Penguin Group USA. Lire la suite

Share Button

Récapitulatif des Prix Littéraires 2013

Il y a tant de prix littéraires, deux sélections successives au minimum pour chacune et les remises des prix si rapprochées dans le temps que je ne sais plus qui a gagné quoi! Mais oui, j’ironise un peu et vous pourrez lire dans cet autre article mes réflexions sur le sujet. Il n’en reste pas moins que ce récapitulatif des Prix Littéraires 2013 peut s’avérer utile. Vous y trouverez les lauréats des prix français, les principaux prix anglo-saxons ainsi que quelques autres internationaux. Picorez à souhait…

1. Prix littéraires de la rentrée en France

plongerGrand Prix du Roman de l’Académie Française

Remise du prix le 24 octobre à Christophe Ono-Dit-Biot pour son livre « Plonger », publié chez Gallimard.
Vous pourrez voir la première sélection ici et la deuxième sélection là.

la-reforme-de-l-opera-de-pekin-m-renouard-9782743626181_0_0Prix Décembre

Remise du prix le 5 novembre à Maël Renouard, pour son premier roman « La Réforme de l’opéra de Pékin » publié chez Rivages.
Vous pourrez voir la première sélection ici et la deuxième sélection là.

Lire la suite

Share Button

Prix Femina 2013

Leonora Mia la saison de l'ombreL’écrivaine camerounaise Leonora Mia a  remporté le Prix Femina de l’année. Son roman  » La saison de l’ombre », publié chez Grasset raconte la vie d’un village africain, à l’époque de la traite négrière, qui voit douze de ses hommes disparaître. Les vieux du village commencent par mettre en quarantaine les femmes, mères des disparus. Comment pourraient-ils concevoir l’impensable, et de quelle imagination délirante pourraient-ils sortir l’arrivée d’un navire négrier en provenance de contrées lointaines, eux qui n’ont jamais vu la mer? Lire la suite

Share Button

Lauréat du Giller Prize 2013

lynn coady hellgoingLe Scotiabank Giller Prize 2013 vient d’être remis à Lynn Coady pour son recueil de nouvelles « Hellgoing ». Les huit nouvelles écrites par la jeune écrivaine sont qualifiées d’inoubliables tant elles savent percer à jour les qualités et réalités humaines telles qu’elles s’expriment de nos jours. Lire la suite

Share Button

Prix Décembre 2013

la-reforme-de-l-opera-de-pekin-m-renouard-9782743626181_0_0Charles Dantzig, ancien lauréat et président du jury a annoncé le lauréat 2013 : Maël Renouard, pour son premier roman « La Réforme de l’opéra de Pékin » publié chez Rivages. L’anti-Goncourt récompense donc un jeune auteur au parcours original, puisqu’il a traduit notamment Le Banquet de Platon, Ainsi parlait Zarathoustra de Nietzsche et Fugue de la mort de Paul Celan.

Vous pourrez voir la première sélection ici et la liste des finalistes là.

 

Share Button

Goncourt et Renaudot 2013

Voilà donc les lauréats du Prix Goncourt et du Prix Renaudot annoncés en ce lundi 4 novembre 2013 : pavés, certes et crampes assurées aussi… Lire la suite

Share Button

Deuxième sélection du Prix des Libraires 2014

Cette deuxième sélection du Prix des Libraires a été annoncée . Une troisième sélection sera communiquée début décembre et la remise des prix aura lieu en mars 2014.

Onze titres parmi les dix-neuf sélectionnés au départ ont été retenus. Se rajoute à cette liste les deux nouveaux venus Il pleuvait des oiseaux de Jocelyne Saucier et Rien de Emmanuel Venet. Lire la suite

Share Button

Dernière sélection du Prix Goncourt

Comme prévu le livre de Chantal Thomas n’a pas été retenu dans cette dernière sélection puisque le règlement du Goncourt ne permet pas d’élire un auteur s’il est présent dans le jury d’un autre prix littéraire automnal (dans le cas présent le Prix Femina). Voici donc les quatre finalistes : Lire la suite

Share Button

Troisième sélection du Prix Renaudot 2013

La dernière sélection du Renaudot, catégorie romans, se compose de six titres qui étaient bien dans la deuxième sélection et un septième titre, nouveau venu (« L’extraordinaire voyage du fakir…» de Romain Puértolas). Christophe Ono-Dit-Biot, déjà recompensé par le prix de l’Académie n’est donc pas en lice. Il en va de même pour la catégorie essais où Pierre Jourde, récompensé par le Prix Giono est sorti de cette dernière sélection. Lire la suite

Share Button