Facebook miroir magique, dis-moi…

Miroir magique 3

Facebook, mon miroir magique, affiche-moi les photos de tous ceux d’entre mes amis qui ont eu des bébés récemment. « Oui maître, voici leurs photos ». Ah! Les coquins, la moitié d’entre eux n’avait jamais dit sur Facebook qu’il venait d’avoir un petit !…

Ce scénario est encore fictif aujourd’hui. Pour le moment je peux demander à Facebook de m’afficher les photos de mes amis d’études secondaires, qui vivent dans telle ville et qui sont mariés. Si la requête imaginée ci-dessus n’est pas possible c’est tout simplement Lire la suite

Share Button

Le feu dystopique du livre : partira, partira pas?!

Les drones survolent l’espace urbain et s’approchent de la fenêtre de votre cuisine pour vous signaler qu’ils ont un livre à vous remettre, tout en vérifiant de la caméra installée dessus, et qui filme en continu, si vous êtes bien la personne qui avait réceptionné le colis à cette adresse la dernière fois. Nous sommes en 2016.

vignerouge Van GoghEn 2013, vingt millions de livres jeunesse vont à la rencontre de leur lecteur dans les « Happy Meal » du McDonald’s, en quatorze jours, début novembre aux États-Unis. Pour vous donner un ordre d’idées, vingt millions c’est un peu plus que les quinze millions de ventes de la trilogie « Hunger Game » en 2012. Le livre est en passe de devenir – si ce n’est déjà fait – le produit de grande consommation par excellence,  Lire la suite

Share Button

Changement d’éligibilité du Man Booker : le baiser de la mort?

Man Booker Prize 2013 logo

Le Man Booker Prize a décidé d’embrasser les écrivains Américains, pourquoi?

Parmi les prix littéraires récompensant les livres anglophones deux d’entre eux sont particulièrement réputés et prestigieux. Le Prix Pulitzer, qui fut instauré en 1917, passe en revue les livres des écrivains américains. Le Man Booker Prize, s’intéressait de son côté aux écrivains anglophones des pays du Commonwealth, Irlande, Pakistan et Afrique du Sud, et ce depuis 1968. Pour vous donner quelques exemples de lauréats Man Booker, on pourra citer les Sud-africains Nadine Gordimer et J-M Coetzee, le Nigérian Ben Okri, les Indiens Aravind Adiga, Kiran Desai et Arundathi Roy, les Canadiens Margaret Atwood et Yann Martel, les Britanniques Julian Barnes et Kazuo Ishiguro ou l’Irlandais John Banville, tous autant de talentueux écrivains qui nous auront enchantés…

Or voici qu’à la surprise générale l’institution du Man Booker a décidé de modifier les conditions d’éligibilité des auteurs sélectionnés : désormais les livres des écrivains américains seront également pris en compte à la condition qu’ils soient publiés en Angleterre. Lire la suite

Share Button

Caramels, bonbons et chocolats… mérite le tollé des libraires anglo-saxons?

Tollé libraires AméricainsAprès le tollé général des libraires Américains de l’association Indies leurs confrères Britanniques viennent de réagir en confirmant également leurs doutes quant aux intentions d’Amazon et l’objectif de l’offre Amazon Source.

Amazon vient en effet de lancer un programme destiné aux librairies indépendantes Lire la suite

Share Button

Le feuilleton de l’été

Certains s’en vont passer l’été dans les îles paradisiaques, se dorer la pilule et s’aérer l’esprit, les doigts de pieds en éventail. Un livre dans une main parfois, le dernier roman de l’été ou l’aventure du big bang expliquée par Trin Xuan Thuan. Et puis il y a les autres, qui aiment mieux rester tranquillement chez eux et vaquer à leurs affaires. Parmi les derniers l’on trouvera le gentilhomme livresque qui expédie par colis postaux ces dernières nouveautés de l’été en question accompagnées parfois des appels tapageurs de coucous endimanchés.

Voyons, voyons, de qui suis-je en train de vous parler ? Ne serait-ce Monsieur Fleuve, dont voici le portrait :

Le Fleuve

Lire la suite

Share Button