Brûlant givré…

Les écrivains français ne savent pas bien faire des nouvelles, et naturellement le lecteur français est moins adepte des recueils de nouvelles. Et pourtant, dans les cas où un recueil est bien pensé, bien construit et nourri de pépites cela donne un trésor de littérature. Jaume Cabré, écrivain catalan, est connu en France pour son Confiteor, roman magistral et exigeant qui a rebuté le lectorat britannique mais enchanté les lecteurs difficiles et persévérants de l’hexagone. Ce Confiteor attend sagement dans ma grosse pile de « livres à lire demain » que j’ose m’y plonger, mais puisque ce même écrivain a su faire l’exercice inverse, écrire du très court et très direct, je me suis laissée tenter par cette entrée-ci dans son oeuvre ! Et je m’incline devant le tour de force que représente ce « Voyage d’hiver ». Lire la suite