Que la vie m’épouise…

The terrible privacy ofLA VIE TRÈS PRIVÉE DE MR. SIM
(The terrible privacy of Maxwell Sim)
Éd. Gallimard, 2012 (v.o. 2010)
Traduit de l’anglais par Josée Kamoun

Délectable découverte d’un écrivain qui chante l’obscurité et l’inconséquence de notre monde avec humour et délicatesse. On ne peut faire autrement que recommander ce livre, quand bien même Lire la suite