Club de Lecture : La promesse de l’aube

la promesse de l'aubeCet article fait suite à notre Club de lecture du 22 mars. Il a été rédigé et conçu par Florence Vizet.

Aviateur, compagnon de la Libération, diplomate, l’écrivain Romain Gary avait de multiples visages. Né Roman Kacew à Vilnius en Lituanie en 1914 d’une famille juive, il est l’auteur de nombreux romans a succès, mais il en écrivit également d’autres sous le pseudonyme Emile Ajar. Il fut ainsi le seul écrivain à avoir reçu deux fois le prix Goncourt, en 1956 pour Les Racines du ciel, puis en 1975 pour La Vie devant soi. La « supercherie » ne sera mise au jour qu’à la mort tragique de l’écrivain. Il a également écrit sous les noms de Lucien Brûlard, Fosco Sinibaldi ou encore Shatan Bogat.

Dans ce livre autobiographique La promesse de l’aube, il dépeint avec  humour et drôlerie son enfance et son adolescence, en Lituanie puis en France à Nice, et son amour et ses rapports avec sa mère, Lire la suite