L’esprit qui m’habite

The man within my headTHE MAN WITHIN MY HEAD
Pico Iyer
éd. Vintage Books, 2012

Les livres de Pico Iyer sont tant indescriptibles qu’inclassables, et plus le temps passe plus ils sont difficiles à inclure dans un genre. C’est peut-être l’identité-même de l’auteur qui fait cela. Ses parents sont d’origine indienne, il a grandi en Angleterre, évolué ensuite aux États-Unis puis il a épousé une japonaise et il séjourne depuis longtemps maintenant entre le Japon et les États-Unis. Il est donc multi-culturel ; et puis à cela s’ajoute le fait qu’il a énormément voyagé de tous temps, dans tous les continents géographiques et livresques. Il écrit donc des choses qui sont tant des essais que des récits de voyage, tant des contes initiatiques que des romans, des promenades littéraires et intérieures, documentées et travaillées à l’extérieur. Il écrit en quelque sorte le voyage de l’homme et nous transmet la saveur du proverbe chinois « le vrai voyageur ne sait pas où il va »… Lire la suite

Se perdre pour se trouver

The lady and the monk 2THE LADY AND THE MONK
Pico Iyer
première édition 1991

Ce n’est pas souvent que le fruit du hasard nous met sur la route d’un écrit sublime, qui de surcroît n’a pas été traduit en français. Cette Dame et son Moine m’ont offert cette déconvenue appréciable ! Pico Iyer est bien peu connu en France alors que dans les pays anglo-saxons on ne connaît que lui. D’origine indienne, né en Angleterre, Pico Iyer a migré aux États-Unis où il a écrit depuis toujours pour des journaux et magazines littéraires forts réputés. Ses livres sont des essais, récits de voyage délicieusement écrits. Mais on pourrait tout aussi bien qualifier cet écrit de conte initiatique ; « la dame et le moine », titre du livre est d’ailleurs le nom du conte zen qui retient ici l’attention de l’auteur. Kimamori qui aime tant les conte s’est laissée transporter par la douceur transcendante de cette plume, dès les premiers mots, dès les premières pages. Lire la suite