Tous autant que nous sommes…

Tangente vers l'estTANGENTE VERS L’EST
Maylis de Kerangal
éd. Verticales – Gallimard  2012

Non, je ne connaissais pas encore la plume de Maylis de Kerangal. Pour l’avoir vue et écouté présenter son dernier livre « Réparer les vivants » à la librairie Compagnie récemment, et parce qu’une amie m’avait parlé de cet écrit-ci début janvier, je me suis laissée convaincre de faire la connaissance de l’écrivaine par cette tangente… pour mon plus grand bonheur !

La fuite peut-elle être vue comme une construction, fournirait-elle le chemin vers un avenir plus idéal, plus aimable que le présent tel qu’il se déroule ? Dans une écriture très Lire la suite

Share Button

Face au scandale ultime de la mort : « Réparer les vivants »

Une belle librairie ; un bel espace débat ; un libraire qui mène l’entretien avec émotion et perspicacité… et une écrivaine de grande sensibilité au phraser sublime. Toutes ces conditions mirifiques peuvent parfois se réunir pour émerveiller la lectrice passionnée que je suis ! La venue de Maylis de Kerangal à la Librairie Compagnie, le 23 janvier dernier se rangerait indéniablement au rang de ces moments magiques.

librairie Compagnie 1  librairie Compagnie 2

Souffle léger, regard parfois perdu dans le vide, imperceptible cheveu sur la langue, tel un oiseau fragile perché sur sa branche Maylis de Kerangal n’a cessé de tisser des mots sensibles et livrer une broderie faite d’authenticité et d’interrogations généreuses, empreinte d’un mélange de rage et d’amour. J’aurais voulu restituer ici ses mots, très fidèlement. Mais je n’ai su en préserver que quelques bribes inscrites dans le texte entre guillemets. J’espère que vous aurez autant de plaisir à découvrir ce condensé des mots de l’écrivaine interviewée que j’eus à l’entendre siffloter ses mélodies riches d’esprit littéraire et de profondeur philosophique…. Lire la suite

Share Button