Essentiellement invisible

La femme d'en hautPour avoir rencontré et écouté parler Claire Messud à une conférence organisée dans le cadre du Brooklyn Book Festival, j’ai été convaincue par sa sobriété mêlée de profondeur, par sa tolérance s’exprimant dans la plus grande précision. Naturellement j’ai souhaité connaître l’écrivaine et sa plume, en lisant son dernier livre, publié en 2013 et qui vient d’être traduit en français. Elle est publiée par les éditions Gallimard qui ont déjà porté trois de ses écrits auprès du public français. Je ne regrette pas un seul instant d’avoir lu ce livre. Je ne manquerai pas non plus d’en lire d’autres, à commencer par son précédent livre « Les enfants de l’empereur » qui connut un net succès. Lire la suite