L’Amour seul saura t’ét(r)eindre…

AccabadoraIl ne s’agit pas d’être différent, il s’agit d’être soi. Il ne s’agit pas d’être soi, il s’agit de découvrir que l’on a hérité d’un soi. Oui, mes premiers mots pour parler de ce livre sont mystérieux mais ce n’est pas étonnant puisque l’on est dans Accabadora. Très loin d’un abracadabra la note jouée par Michela Murgia est une tragédie, celle d’avoir à transmettre un don, une mission, une responsabilité lourde à porter.

Le vêtement de la mort s’endosse par tous mais qui donc aimerait l’offrir ? Avec amour, c’est l’Accabadora qui sait faire cela. Et cet amour s’apprend parce qu’il est grand, parce qu’il est inconditionnel. Cela relève du miracle de savoir écrire un roman qui pourrait nous dire le comment de cet amour. Oui, Michela Murgia a mis au monde un récit d’amour simple comme bonjour, écoeurant comme la beauté de la vie elle-même… Lire la suite

Nous ne sommes plus Un

Michela-Murgia-La-guerre-des-saintsLA GUERRE DES SAINTS
Michella Murgia
Éd. du Seuil , 2013 (v.o. 2012)
Traduit de l’italien par Nathalie Bauer

Quel joli livre que voici. Et force est de constater qu’une fois encore je ne procède pas dans le bon ordre ! Car depuis fort longtemps « Accabadora », le précédent livre de cette écrivaine sarde, figure sur mes tablettes de « livres à lire ». La critique internationale lui avait réservé un accueil très Lire la suite

« Nous » se scindera en des « eux » ?

La guerre des saintsLA GUERRE DES SAINTS
Michela Murgia
éd. du Seuil, 2013 (v.o. 2012)
Traduit de l’italien par Nathalie Bauer

Quel joli livre que voici. Et force est de constater qu’une fois encore je ne procède pas dans le bon ordre ! Car depuis fort longtemps le précédent livre de cette écrivaine sarde, dont le titre était « Accabadora », figure sur mes tablettes de « livres à lire ». La critique internationale lui avait réservé un accueil très favorable, Lire la suite