« Ne muse pas en chemin, mon fi »

Gouverneurs de la roséeGOUVERNEURS DE LA ROSÉE
Jacques Roumain
éd. Zulma poche  2013 (v.o. 1944)

Il est des bijoux de la langue française qui peuvent nous enchanter en posant et maintenant un doux sourire sur nos lèvres, tout le long de notre lecture. Un français musical, un français fait d’images insolites, de mots délicieux dont la France ne sait user avec cette même délicatesse. Le français de Haïti, qui nous est offert ici par Jacques Roumain est plus que savoureux. Jumelé à ce sucré-acidulé des mots le récit en lui-même est de toute beauté. Lire la suite

Share Button