Je me cache ; là-bas

nocturne-indienNOCTURNE INDIEN
Antonio Tabucchi
Éd. Christian Bourgois, 1987 (v.o. 1984)
Traduit de l’italien par Lise Chappuis
Prix Médicis étranger 1987

J’aime lire Antonion Tabucchi. Je ne saurais m’en expliquer la raison. Est-ce parce qu’il ne permet pas à son lecteur d’être dupe sur la frontière entre réalité et fiction ; est-ce dû à la clarté qui émane de ses écrits, de la douceur qui enveloppe sa plume, ou serait-ce parce que j’aime tant Fernando Pessoa qu’il avait prit tant de soi à traduire ?… Lire la suite