Reptile à la source !

J’avais du mal à trouver les livres d’Alissa York et quelle ne fut pas ma joie de voir que les éditions Liana Levi avaient publié son dernier livre en traduction française. En général je préfère lire les livres anglophones dans leur version originale mais il m’a semblé que la traductrice avait fidèlement restitué l’esprit du texte et rendu la fluidité et la discrétion propres à la plume de l’écrivain. Sans hésiter je vous recommande ce livre et puisque c’est la saison plage ce sera une bonne lecture estivale, si tant est que la nature amazonienne ne vous rebute pas ! Car la particularité d’Alissa York est de donner le rôle principal dans ses romans à la nature, avec en seconds rôles des êtres humains amis de la nature. Ici nos personnages sont des passionnés de la faune et la flore peu connue et peu répertoriée de la forêt amazonienne. Nous sommes au XIXème siècle et une femme qui s’enchante à la vue d’un caïman ou d’un boa, ça ne court pas les rues… Telles sont les héroïnes de ce récit ! Lire la suite