Congo

Cet article a été rédigé par Florence Vizet suite au club de lecture du 24 novembre 2017

15 novembre 1884 : tous les chefs d’état européens et spécialistes se réunissent à Berlin au palais Radziwill pour créer le Congo.

Tous ces » grands hommes » et experts en fracs sont croqués par Vuillard, évoquant pour chacun son histoire et son action dans cette ignoble partage de l’Afrique: Chodron de Courcel, responsable des études à la BNP, Malet qui vante le libre échange à sens unique , Léopold roi des belges, qui se crée ainsi une propriété tellement plus grande et lucrative que son petit pays, Stanley qui doit rendre accessible le bassin du Congo, Leon Fievez qui « coupe les mains » … 

Ils sont nombreux pendant des mois à organiser « leur  » Congo jusqu’à la signature de l’acte notarié par Bismarck et à participer  ainsi à l’exploitation outrancière des hommes et des ressources comme le caoutchouc.

C’est un véritable pamphlet contre le colonialisme, et un plaidoyer pour l’Afrique « qui pleure ». 

Un chef d’oeuvre! Très bien écrit, synthétique, efficace. 

Eric Vuillard nous fait visualiser ces hommes, les paysages du Congo, les africains, les enfants, et tout au long de la lecture, on entend sa voix, son cri d’indignation . 

Ce livre m’a transporté, touché, ému. Un très beau et poignant moment de lecture et de littérature. 

CONGO
Eric Vuillard
Actes Sud, 2012
Share Button