Devenir membre contributeur de Kimamori

Nous avons maintenu la gratuité aussi longtemps que possible pour notre journal bimensuel et les activités proposées en ligne, mais ces deux dernières années ont été difficiles pour notre structure, passionnée néanmoins modeste.
Les investissements requis pour maintenir l'activité de Kimamori (matériel, équipements spécifiques, abonnements payants aux nombreux logiciels et applications requis, le forfait internet..) sont de plus en plus élevés, et la générosité perd son sens dans ces conditions.
Et puis, peut-être que nous avons besoin de voir notre travail valorisé par vous, chers lecteurs.

  • Versez une participation de 5 € par mois pour recevoir notre journal littéraire bimensuel.
    À partir de l'automne 2021 il sera adressé exclusivement aux membres contributeurs.
  • Contribuez à hauteur de 15 € par mois pour participer aux activités de Kimamori :
    - Clubs de lecture et Book Club thématiques,
    - Partage de contes et de nouvelles,
    - Rencontres avec des invités (auteurs, éditeurs, traducteurs, artistes.),
    - Séminaires d'atelier d'écriture.
    Ces réunions s'adressent à un public francophone corse, national et international.
    Vous pourrez y participer en en visioconférence et/ou regarder les vidéos qui en sont issues.
  • Ou faites un versement ponctuel suivant vos possibilités, et adressez-moi un mail pour spécifier la durée d'adhésion souhaitée (journal et/ou activités).

Comment procéder ?

Notez que nous serons heureux de continuer à adresser le bimensuel gratuitement aux :
- écrivains qui nous lisent,
- personnes qui résident dans des pays où les transactions financières internationales sont difficiles à entreprendre.
Merci de nous écrire pour vous faire connaître et confirmer votre désir de rester abonné aux publications de Kimamori.

Pour nous contacter par mail, cliquez sur l'enveloppe ci-dessous :

Et pour ceux qui se demandent ce que veut dire Kimamori, voici :

“Quand on cueille les kakis à l’automne, on en laisse toujours un sur l’arbre, avec le souhait que la récolte sera abondante l’année suivante, et ce fruit est appelé kimamori (garde de l’arbre).”
Kenichi Yamamoto, Le secret du maître de thé

Leave a Comment