View Post

Éloge des voyages et du repos, d’Elisabeth Foch-Eyssette

« Les gens rencontrés au hasard des routes ne se doutent pas que le souvenir que l’on a d’eux nous accompagne. Qu’ils font partie des proches. Définitivement. » La rencontre d’un livre s’apparente aussi à ces rencontres au hasard des routes. C’est tout particulièrement vrai pour cet essai d’Elisabeth Foch-Eyssette. Composé de mille fragments, pensées, citations et photographies, il vous sera difficile …

View Post

Deux petites maîtresses zen, de Blaise Hofmann

Le mot « confiner » signifie « forcer à rester un espace limité », mais aussi « aller aux confins de, toucher aux limites ». La structure du récit n’est pas tout à fait chronologique. Quelques premiers chapitres nous imprègnent d’atmosphères, nous transmettent un souffle, que plus tard nous retrouverons et peut-être, décoderons mieux. Puis démarre le récit qui accepte l’intrusion du temps calendaire, qui s’avèrera …

View Post

Nourrir la bête, d’Al Alvarez

Le récit s’ouvre dans un lieu précis : à Llanberis, petite ville voisine de Snowden, la plus haute montagne du Pays de Galles. L’écrivain narrateur rend visite à ses amis qui vivent et travaillent là. Et doucement il dérive pour relater la vie de Mo Anthoine, en remontant le cours de son histoire depuis sa naissance. On retrouve dans sa …

View Post

Comme un ciel en nous, de Jakuta Alikavazovic

La voix de la narratrice est enjouée mais également chuchotée. Tel un acte de transgression, le récit est jalonné de choses inavouables. Ce qui ne se dit pas est là, dévoilé au cœur d’une nuit magique. Le lecteur est happé, silencieux, il regarde cette femme qui danse pieds nus sur le sol de marbre, il la regarde savourer son nougat …

View Post

Toucher le vertige, d’Arthur Lochmann

Ah mais je ne vous l’avais pas encore dit ? Arthur Lochmann est philosophe et charpentier. La construction du récit s’en ressent. Sa structure est solide, le découpage juste, le lissage et le bon équilibrage honnêtes. Si la première partie se lit presque comme un roman, d’autres parties auront le courage de nous plonger dans des démonstrations scientifiques, dans des …

View Post

La disparition de Jim Thompson, de Vincent Hein

Certains destins sont si hors de l’ordinaire qu’ils paraissent relever de la fiction. Mais nous savons bien que, souvent, l’étrangeté de la réalité dépasse celle de la fiction. Vincent Hein fait le récit d’un tel destin dans La disparition de Jim Thompson. Sous une plume se nourrissant de l’art d’un roman policier, l’auteur enquête. Et nous dévoilera ces secrets longtemps …

View Post

Déjà, l’air fraîchit, de Florian Ferrier

Bibliothèques juives, maçonniques, collections privées directement pillées chez les particuliers, universités, tout est passé à  la loupe du service d’Elektra pour ensuite être stocké et transporté en Allemagne ou pire, détruit car présent sur la terrible liste Otto. « Là où l’on brûle des livres, on finit aussi par brûler des hommes ». Cette citation d’Heinrich Heine revient souvent dans le roman, …

View Post

Rêver des Îles, de Gavin Francis

J’ai savouré ce récit en plusieurs temps, et suivant différents modes d’approche. D’abord je l’ai picoré : en le feuilletant au hasard des pas que formaient mes doigts au cœur de ses pages ; ensuite, en faisant une lecture intégrale et ordonnée de l’ensemble. Puis, j’y suis revenue, régulièrement, en me plongeant longuement dans tel ou tel chapitre. Je sais …

View Post

L’arche des Kerguelen, de Jean-Paul Kauffmann

Un prologue nous accueille dans les premières pages. L’auteur nous raconte sa rencontre et sa fascination pour ces îles Kerguelen alors qu’il n’était encore qu’un enfant. Ces terres, parmi les plus isolées au monde, et les récits qui en ont été fait au fil de l’Histoire, depuis leur découverte en 1772 par le chevalier de Kerguelen, n’ont plus de secret …

View Post

Robinson des mers du Sud, de Tom Neale

Tom Neale relate dans ce récit son aventure hors du commun : celle de s’être installé sur une île déserte, volontairement. Il y a séjourné une quinzaine d’années, trois séjours de plusieurs années durant à chaque fois. Sur son île, il est l’homme le plus heureux du monde.

View Post

Bon vivant ! de A. J. Liebling

Quel bonheur de lecture gourmande que ce Bon vivant ! d’Abbott Joseph Liebling. Chroniqueur du magazine littéraire New Yorker au vingtième siècle, l’auteur a été d’abord et avant tout, tout au long de sa vie, un grand gourmet et amoureux de la France et de la gastronomie française. Ce livre réunit quatre articles, dont l’association coule de source. On y …

View Post

Chroniques gourmandes, de Maxime Pietri

Oui, ces recettes se lisent. Et je suggère que lors de vos prochains dîners vous les dégustiez à voix haute, en compagnie de vos convives, tout en dégustant quelque met préparé en suivant les indications de Maxime Pietri ! Mais il est encore une chose que j’ai fort apprécié dans ce livre. La préface est d’Hervé This, père de la …

View Post

Les femmes aussi sont du voyage, de Lucie Azéma

J’ai présenté ce livre lors de tous les clubs de lecture que j’anime, sans compter le Book Club thématique consacré à La Femme au mois de mars 2021. Pour les seules pages de notes en fin d’ouvrage, qui nous offrent une bibliographie quasi-exhaustive, ce livre mérite d’être chaleureusement accueilli dans nos bibliothèques personnelles. Mais cet essai n’est pas simplement un …

View Post

La Balade de Galway

Vous l’aurez compris, le texte est jalonné de poèmes, d’extraits, de citations. Moi qui aime tant lire Seamus Heaney, j’étais aux anges de le trouver dans ce livre. J’étais tout aussi ravie de rencontrer la chroniqueuse Maeve Brennan qui publiait ses articles dans les revues new-yorkaises en croquant des portraits anonymes et hurlant de vérité, qui disaient son pays natal, …

View Post

Inépuisables, de Vivian Gornick

Vivian Gornick est une femme de lettres américaine qui mériterait d’être mieux connue, davantage lue en France. Heureusement pour nous, les éditions Rivages lui donnent la parole : trois de ses livres sont déjà traduits et disponibles en français, dont ce tout dernier recueil publié par l’auteure de quatre-vingt quatre ans. Journaliste, essayiste, critique littéraire, elle est surtout une grande …

View Post

Tous les chats sautent à leur façon, de Herta Müller

J’avoue. Je n’avais encore jamais lu Herta Müller. Ce livre d’entretiens nous permet de la connaître, d’être éclairé sur son parcours. Mais surtout, déjà, nous la lisons. J’ai été admirative. Je suis restée bouche bée. Et j’ai savouré pleinement cette langue poétique, recherchée, embrassant intelligence, lucidité et amour des mots. Alors oui, je vais lire tous les Herta Müller. Et …

View Post

Agrapha, de Iuvan

Iuvan joue de stratagèmes : celui de l’enquête historique, à laquelle on ne croit jamais tout à fait, et celui de la quête mystique, la supposée mission trans temporelle. L’autrice est historienne. Tout commence à la source, homonymique déjà : celle des femmes, dans la forêt, où elles vécurent au Xe siècle et celles des archives de l’Österreichische Nationalbibliothhek de Vienne desquelles …

View Post

Une Rencontre avec Agrapha, de Iuvan – par Angela Nicolai

N.B. Si vous n’avez pas encore lu la chronique d’Agrapha, consultez-la ici avant d’approfondir le sujet ci-après. Ce qui est écrit dans le cahier débute comme le journal de bord de l’autrice sur les lieux d’Adsagsonae Fons. La graphie est reproduite manuscrite. La première phrase est raturée mais on peut lire sous les ratures. Tout en poursuivant la traduction d’autres …

View Post

Conversations silencieuses, d’Olivier Schefer

Ah! comme j’ai aimé ce livre.. pour sa sensibilité, pour sa singularité. L’auteur, Oliver Schefer, est écrivain et philosophe. Il enseigne l’esthétique et la philosophie de l’art à l’université. Vous imaginez que cet homme, dans son métier d’enseignant sait parler d’art. Et pourtant il nous raconte ici, dans ce bref essai, comme il est impossible de dire l’art. Une œuvre …

View Post

Les villes de papier, de Dominique Fortier

Le récit de Dominique Fortier s’organise autour de chapitres qui tracent la vie d’Emily Dickinson, selon une chronologie respectée dans le temps, depuis son enfance jusque sa mort, et quelques chapitres par-ci par-là où elle s’insère elle-même dedans. Dominique Fortier est venue s’installer à Boston avec son époux muté pour cause professionnelle. Ils arrivent avec un nouveau-né. Ils s’installent. Ils …

View Post

L’ami japonais, de Marc Petitjean

Parfois il faut dire les choses simplement, sans détours. Alors voici : tout ce que j’aime se trouve dans ce livre. L’art, le Japon, les liens qui se tissent entre êtres humains si différents et pourtant semblables dans leur élan de vie, et l’alliance entre tradition et modernité. Marc Petitjean, documentariste et dépositaire d’une part si vaste de l’histoire des …

View Post

Libres d’obéir, de Johann Chapoutot

Libres d’obéir de Johann Chapoutot a été très médiatisé à sa sortie en janvier. C’est un court essai historique qui se lit bien. J’avais envie de lire Chapoutot depuis une douzaine d’années. Jonathan Littell s’y réfère beaucoup, pas seulement dans Les bienveillantes mais surtout dans Le sec et l’humide. Olivier Guez aussi, dans son roman hallucinant La disparition de Josef …

View Post

Apeirogon, de Column McCann

Nous avons tous lu Column McCann ; et aimé le lire. Dans Les saisons de la nuit il nous plongeait dans la vie des creuseurs de tunnel au tournant du siècle aux États-Unis, Zoli nous a bouleversés avec l’histoire d’une poétesse ROM rejetée jusque par sa propre communauté, Danseur relatait la vie du grand Noureev. Eh oui, l’écrivain irlandais a l’art et le talent du conteur, …

View Post

L’idée ridicule de ne plus jamais te revoir, de Rosa Montero

Très certainement, comme moi, vous êtes allés au cinéma récemment pour voir le film Radioactive, de Marjane Satrapi, qui trace la vie de Marie Curie. En sortant de la salle j’ai eu envie de creuser la question et je me suis plongée dans ce livre publié il y a quelque années. L’écrivaine et journaliste Rosa Montero raconte les Curie, et …

View Post

Les os des filles de Line Papin, présenté par Dominique Orsini

Doumè s’était proposée pour nous présenter de ce livre, lors de notre club de lecture à distance du 9 mai 2020. Mais nous n’avions pas imaginé qu’elle-même écrirait un texte magnifique pour nous porter au plus près de ce récit. Elle nous l’a lu de sa voix fluide, de son souffle dynamique. Et elle a bien voulu me transmettre sa …