View Post

La revue Litteratura

Le premier numéro de la revue Litteratura est arrivé dans les librairies et points de vente en octobre 2021. Elle paraît trois fois par an, le prochain numéro étant attendu en février 2022.
Dans ce numéro, deux grands entretiens – avec Francesca Serra et Julien Battesti – sont suivis de chroniques, de nouvelles, de dossiers ou d’articles transversaux centrés sur un parcours d’auteur ou une thématique.

View Post

Hadès, Argentine de Daniel Loedel

Le roman s’ouvre sur un retour au pays natal. Le narrateur, Tomás Orilla, revient en Argentine après huit ans d’exil aux États-Unis où il porte désormais le nom de Thomas Shore. Il est parti en 1976, aux temps forts de la dictature. Il a sauvé sa vie, mais a-t-il su vivre depuis. Plusieurs chapitres énigmatiques nous permettent de suivre son …

View Post

La pêche au petit brochet, de Juhani Karila

Le suspense est maintenu de la première à la dernière page ; le rire garanti à chaque pas. Et je peux vous rassurer, les habitants du village sont gens de peu de mots. L’évidence ici a plusieurs dimensions : celle locale qui ne pourra que nous surprendre, et l’autre, plus profonde et universelle qu’il nous faudra déchiffrer. Or, aussi farfelus …

View Post

Les aventures de l’intrépide Stroïka dans Paris, de Jane Smiley

Nous connaissons bien l’écrivaine américaine Jane Smiley, notamment pour son roman L’Exploitation, Prix Pulitzer 1992, où le Roi Lear se rejoue au sein d’une ferme agricole dans l’Iowa. Si elle mettait en scène à l’époque la fin d’un monde, son nouveau roman fait place à un nouveau monde, merveilleux et drôle. Les aventures de l’intrépide Stroïka dans Paris est un peu une …

View Post

Avant que le monde ne se ferme, d’Alain Mascaro

Ce roman a été sacré Prix Première Plume 2021. Le prix porte un nom sensible, je trouve, et son lauréat lui va bien. Car Alain Mascaro, professeur de lettres des années durant, est parti en 2019 faire un tour du monde. Ce premier roman est né de ce grand voyage. Avant que le monde ne se ferme reflète l’esprit du voyage, libre, …

View Post

Éloge des voyages et du repos, d’Elisabeth Foch-Eyssette

« Les gens rencontrés au hasard des routes ne se doutent pas que le souvenir que l’on a d’eux nous accompagne. Qu’ils font partie des proches. Définitivement. » La rencontre d’un livre s’apparente aussi à ces rencontres au hasard des routes. C’est tout particulièrement vrai pour cet essai d’Elisabeth Foch-Eyssette. Composé de mille fragments, pensées, citations et photographies, il vous sera difficile …

View Post

Tant que le café est encore chaud, de Toshikazu Kawaguchi

Le roman s’ouvre sur une scène assez banale. Un jeune homme et une jeune femme se retrouvent dans un café. Leur séparation aura lieu là : l’homme part à l’étranger pour raison professionnelle. La femme est dévastée car elle s’attendait à une proposition de mariage. Mais ensuite, nous allons rester dans ce café, le Funiculi, funicula, jusque la fin du …

View Post

Alice et les autres, de Vinciane Moeschler

Le roman est composé de quatre parties, qui donnent la parole à différents membres d’une famille. Le récit s’ouvre sur une première partie multivocale. Nous sommes dans une clinique psychiatrique et nous écoutons les uns et les autres, patients, infirmière, médecin. Il en ressort l’histoire d’une femme, Alice, ou Madame Morin. Elle est très aimée par son mari. Et elle …

View Post

Les ombres filantes, de Christian Guay-Poliquin

L’écrivain Christian Guay-Poliquin est québécois. Il a déjà reçu de prestigieux prix littéraires dont le Prix littéraire du Gouverneur général du Canada pour Le poids de la neige, recommandation Kimamori de notre Book Club thématique La Neige. Les ombres filantes est son troisième roman, paru en cette rentrée littéraire 2021. Nous y retrouvons les thèmes qui lui sont chers, et …

View Post

Deux petites maîtresses zen, de Blaise Hofmann

Le mot « confiner » signifie « forcer à rester un espace limité », mais aussi « aller aux confins de, toucher aux limites ». La structure du récit n’est pas tout à fait chronologique. Quelques premiers chapitres nous imprègnent d’atmosphères, nous transmettent un souffle, que plus tard nous retrouverons et peut-être, décoderons mieux. Puis démarre le récit qui accepte l’intrusion du temps calendaire, qui s’avèrera …

View Post

Les aventures de China Iron, de Gabriela Cabezón Cámara

Ce livre a été retenu dans la sélection du Prix Médicis 2021 – sélection romans étrangers. Il a été finaliste de l’International Booker Prize 2020. Le précédent roman de l’écrivaine argentine Gabriela Cabezón Cámara, Pleines de grâce, avait déjà beaucoup fait parler de lui. Par curiosité j’ai souhaité la lire. Et j’ai été subjuguée. Une écriture magnifique nous plonge au …

View Post

Olive, Enfin d’Elizabeth Strout

Ce livre est paru, dans sa version française, pendant la rentrée littéraire 2021. Je l’ai lu avec un immense plaisir, et si, submergés par les centaines de parutions de la rentrée, vous étiez passé à côté .. eh bien prenez le temps de vous y arrêter ! Car oui, cette Olive dont nous parle l’écrivaine américaine Elizabeth Strout, vous la …

View Post

S’adapter, de Clara Dupont-Monod

Le récit se découpe en trois parties, chacune s’intéressant plus particulièrement à un des frères et sœur de l’enfant inadapté : L’aîné, La cadette, Le dernier. Attention, on va les regarder vivre cette aventure particulière mais ils ne sont pas les narrateurs de ces chapitres. Dès les premières pages les narrateurs se dévoilent : Nous, les pierres rousses de la …

View Post

Une vie, une œuvre : Bérengère Cournut, de glace et de poussière.

Souvent, pour moi qui suis une lectrice impénitente, les êtres créés, les êtres de papier, ont plus de densité que les gens qu’on peut croiser dans la journée.  Peut-être parce qu’ils sont animés encore du souffle de leurs auteurs, qui savent remuer les lieux secrets où nous ne laissons entrer presque personne. Dès son retour en France, Bérengère Cournut se …

View Post

Les Garçons de la cité-jardin, de Dan Nisand

Melvil Ischard est un jeune homme réservé. Il vit seul avec son père dans une cité-jardin de la périphérie de Mulhouse. Le roman s’ouvre sur un matin comme un autre, seulement ce jour-là le père a reçu un appel, et il en fait part à son fils. La nouvelle semble grisante et incroyable à la fois. Melvil est heureux, il …

View Post

Les occasions manquées, de Lucy Fricke

Le roman s’ouvre à Hanovre, en Allemagne, où vivent les personnages principaux : deux jeunes femmes, meilleures amies du monde depuis toujours. Le père de l’une est malportant et fait une requête particulière qui ne lui ressemble pas. Il souhaite aller à Coire, en Suisse, où il pense avoir retrouvé son amour de jeunesse. Cet homme n’a jamais voyagé, n’a …

View Post

Enig Marcheur, de Russell Hoban

Voilà une lecture bien singulière. Probablement la plus étrange, la plus complexe, mais aussi par bien des façons la plus poétique des histoires que j’ai eu la chance de découvrir. La réédition d’Enig Marcheur, réputé pendant de nombreuses années comme étant un roman intraduisible et in-éditable,  est un des évènements majeurs de cette rentrée littéraire, toujours chez Monsieur Toussaint Louverture. …

View Post

L’amour au temps des scélérats, d’Anouar Benmalek

Posé dans la Syrie contemporaine, le roman entremêle les péripéties de deux trios : une mère cherchant à sauver ses deux fils, et un homme sans âge qui vient en aide à deux amants condamnés par La Loi.  Un livre drôle, poignant, intelligent où le suspense règne de la première à la dernière page. Et un personnage principal que je chérirai longtemps. …

View Post

Mahmoud ou la montée des eaux, d’Antoine Wauters

C’est la première fois que je lis l’écrivain, poète, scénariste belge Antoine Wauters. Un soir, par curiosité j’ai ouvert ce roman. Précisons que je n’en disposais qu’en format numérique, et, ne pouvais le feuilleter, le humer, m’en faire une idée avant de m’y plonger. Alors j’ai lu les premiers mots, la première page. Les sauts à la ligne donnent une …

View Post

Troll, d’Eirikur Örn Norddhal

De même qu’on prétend pouvoir rire de tout, mais pas avec n’importe qui, je ne recommanderais cette lecture qu’à celles et ceux qui osent aborder avec humour les débats de société. Donc, ne vous aventurez pas au-delà de ces lignes sans vous être doté d’une certaine dérision et au risque d’écorcher conformisme et bien-pensance ! Et là, Norddhal, et son …

View Post

Feu, de Maria Pourchet

Le roman s’ouvre sur une rencontre, un déjeuner professionnel dans un café parisien. Une professeure d’université est face à un représentant des hautes sphères de la finance (banques d’investissement). Elle souhaite l’inviter à un colloque qu’elle organise. Or la voilà électrisée par l’homme qui lui fait face. Lui, de son côté, est intrigué par cette femme à mille lieues de …

View Post

Nourrir la bête, d’Al Alvarez

Le récit s’ouvre dans un lieu précis : à Llanberis, petite ville voisine de Snowden, la plus haute montagne du Pays de Galles. L’écrivain narrateur rend visite à ses amis qui vivent et travaillent là. Et doucement il dérive pour relater la vie de Mo Anthoine, en remontant le cours de son histoire depuis sa naissance. On retrouve dans sa …

View Post

Comme un ciel en nous, de Jakuta Alikavazovic

La voix de la narratrice est enjouée mais également chuchotée. Tel un acte de transgression, le récit est jalonné de choses inavouables. Ce qui ne se dit pas est là, dévoilé au cœur d’une nuit magique. Le lecteur est happé, silencieux, il regarde cette femme qui danse pieds nus sur le sol de marbre, il la regarde savourer son nougat …