View Post

Le Journal de la semaine

Voici le sommaire du dernier numéro du journal de Kimamori. Vous pouvez cliquer sur l’image ou le texte bleuté pour le lire dans son intégralité. Pour le recevoir gratuitement il vous suffit de renseigner vos nom, prénom et adresse mail dans l’espace prévu à cet effet (en haut à droite de cette page). « petits escargots »

View Post

Liberté, Liberté chérie à la Galerie Lympia de Nice

Une soixantaine d’œuvres réalisées par trente-deux artistes ont fait l’objet d’une exposition autour du thème de la liberté dans l’ancien bagne de Nice reconverti en galerie musée. J’aime autant vous dire que le parcours proposé est glaçant de profondeur, et le lieu donne du relief à la parole exprimée là. Sculptures, peintures, vidéos et installations se succèdent et nous plongent …

View Post

Nominés du Prix international littéraire de Dublin 2020

Le Prix littéraire international de Dublin (Dublin International Literary Award), créé en 1996, est un des prix littéraires les plus passionnants que je connaisse. Je puise dedans chaque année pour élargir le champ de mes lectures. Et il fait aussi partie de mes sources d’information sur les publications internationales. La première sélection de ce prix est faite par les bibliothécaires …

View Post

Le quatrième mur, de Sorj Chalandon

Cela fait des années que ce roman est dans la pile des livres que j’ai l’intention de lire. Mais je n’osais pas m’y plonger, de peur d’être heurtée, terriblement. Et voilà que je lis la première page et ne le lâche pas avant de l’avoir terminé. Vous êtes nombreux, probablement à l’avoir déjà lu, mais si ce n’est pas le …

View Post

Jérôme Ferrari, une vie après le Goncourt, film documentaire de Sébastien Bonifay

J’étais à Ajaccio jeudi dernier, et bien entendu j’en ai profité pour assister à l’avant-première de ce film documentaire.
La question posée ici est importante. À quoi ressemble une vie après le Goncourt ? On sait bien qu’un grand prix, qu’il soit national ou international, projette l’écrivain sous les feux de la rampe, et peut le perturber. Mais cela dépend peut-être de l’écrivain en question, de ce dont sa vie est constituée. Nous accompagnons Jérôme Ferrari dans son quotidien ici, d’écrivain, d’enseignant, de figure publique, d’ami, et d’intellectuel. La question posée au départ devient alors dérisoire tant les propos de l’homme et de l’enseignant sont envoûtants.

View Post

Les simples, de Yannick Grannec

Yannick Grannec est impressionnante par sa capacité de nous raconter une histoire captivante tout en restituant un univers, en redonnant vie à une époque, et en nous transmettant un savoir. Une histoire de l’art et de l’héritage du Bauhaus était contenue dans son précédent roman, voici qu’elle nous emmène au Moyen-âge, nous offre un traité joyeux et délicieux de plantes …

View Post

De pierre et d’os, de Bérengère Cournut

J’ai tant aimé ce livre ! Je ne sais dans quel registre il se range tant il brasse large. C’est poétique, anthropologique, sociologique. C’est un éloge des femmes. C’est un récit de formation, de vie, initiatique. C’est une exploration du grand nord, arctique, de la vie rude et ingénieuse qui permet de chasser, de survivre, et de grandir par la …

View Post

Au Loin de Hernan Diaz

Au Loin de Hernan Diaz fait partie de ces œuvres littéraires qui sont inclassables. Un Western ? Un conte philosophique ? Le roman du vaste désert américain, de la découverte de l’anatomie et de la chirurgie par un de ces premiers naturalistes du monde qui lisent l’histoire de l’humanité dans un fossile ? Un roman lucide qui dévisage la vilenie …

View Post

Tous tes enfants dispersés, de Beata Umubyeyi Mairesse

J’ai lu peu de livres sur le génocide rwandais. Pour avoir écouté des émissions radiophoniques où une écrivaine rwandaise resituait le contexte j’ai compris à quel point c’est difficile pour les survivants d’en parler. C’est une question que le cinéaste Rithy Panh aborde dans son travail, au sujet de l’horreur vécue au Cambodge. Tous sont d’accord malgré tout, il est …

View Post

Un musée à ciel ouvert : le village d’Orgosolo en Sardaigne

De nos jours on parle beaucoup de “Street Art”. Mais d’où vient cet art ? Où vit-il librement et depuis longtemps ? Qu’a-t-il à dire ? Voici autant de questions auxquelles vous trouverez réponse si vous visitez le village d’Orgosolo au cœur de la Sardaigne dans la région de la Barbagia. Je me suis rendue pour la toute première fois …

View Post

La télégraphiste de Chopin, d’Eric Faye

J’avais tant aimé le roman Nagasaki de l’écrivain Eric Faye, j’avais été intriguée par son recueil de nouvelles Devenir immortel, et puis mourir et toujours j’ai été enchantée de lire ou parcourir ses essais… Je le retrouve ici, fidèle à lui-même, mais dans un univers très différent. Le roman s’inspire d’une histoire vraie et d’un personnage qui a existé, la …

View Post

Par les routes, de Sylvain Prudhomme

Notons que Sacha est écrivain, Marie est traductrice et que l’autostoppeur fait des polaroids, des instantanés de sa vie sans entraves. Dans ce roman les personnages écrivent, lisent, traduisent. Ils se documentent, ils font des recherches, ils listent. Eh oui, à distance Marie, Agustin et Sacha suivent l’itinéraire de l’être aimé, et absent. Ils regardent sur les cartes, nous donnent …

View Post

Embrasements, de Kamila Shamsie

Cela fait deux ans que je lis et entends les louanges de ce roman chantées par les critiques et lecteurs anglophones. Il a été finaliste du prestigieux prix littéraire Man Booker l’année de sa sortie et a remporté le prix britannique Women’s Prize for Fiction en 2018. Le voilà qui est publié en français, merveilleusement traduit. Cela fait des jours …

View Post

Les chutes, nouvelle de Yassi Nasseri

Un matin il s’est levé, s’est habillé. Comme tous les autres jours. Et il est parti. Pour lui ç’avait été un début. On l’a trouvé un jour frigorifié, trempé jusqu’aux os, pris dans des nausées tant il n’avait rien trouvé à se mettre sous la dent, accroché sur sa tour, son rocher salvateur. On se méfiait des blancs mais celui-là …

View Post

Sélection de films ACid du festival de Cannes 2019

La première raison pour laquelle cette soirée a été une réussite est probablement l’harmonie manifeste des thèmes traités, aussi bien dans le documentaire Kongo que le film Vif-Argent. Dans le deux cas le spectateur était transporté dans un entre-deux. L’entre deux mondes, celui du visible et de l’invisible, avait pour porte-parole un personnage, réel au Congo et fictif à Paris. …