Lunchbox, de Ritesh Batra

Les livres posent mille images dans notre imaginaire, les films à leur tour nous baignent parfois dans une poésie au-delà des mots. Quoi de plus naturel, alors, que Kimamori fasse une revue de film, aux côté des contes qu’elle vous restitue, des poèmes qu’elle porte à votre regard ?… Ce film, Lunchbox, a croisé mon chemin parce que plusieurs amies m’en ont parlé, des lectrices qui ont peut-être la même sensibilité que moi. Car oui, à chaque occasion nous parlions de livres lus, et leur saveur nous a orienté vers Lunchbox ! En l’espace de quelques semaines on m’a recommandé quatre ou cinq fois ce même film. Alors j’ai voulu le voir, et n’ai pas déçue.

The Lunchbox1C’est un film indien, réalisé par un cinéaste indien, il se déroule en Inde et les acteurs sont tous indiens. Dès les premières minutes nous sommes plongés dans un univers que nous connaissons peu : le chaos quotidien de Delhi. Les transports en commun, les rues chargées de monde et de bruit et un rythme affolant enrobent une scène ménagère : une femme prépare à manger. Elle insère les mets préparés dans de petits récipients en acier qu’elle empile, fixe ensemble et insère dans un tube bleu de matière équivalente à nos glacières de picnic. Un coursier sonne à la porte ; il vient chercher la “lunchbox”, le repas qui est destiné à l’époux sur son lieu de travail.The Lunchbox Miracle

Et nous voilà à suivre le cheminement de cette lunchbox qui traverse la ville, en train, en car, à moto, parmi des centaines d’autres lunchbox qui se rendent auprès de l’estomac de leur destinataire. Et les coursiers de livrer ces centaines de lunchbox, chacune atterissant sur le bureau d’un employé ! Cette première scène nous laisse ahuris. Nous n’avions encore jamais vu cela, le voyage que font les déjeuners en ville !

Il nous faudra un peu de temps avant de comprendre “l’intrigue”. Je vous la livre et ne pense pas divulgâcher honteusement ce conte initiatique : les coursiers se trompent d’adresse de livraison. Le repas amoureusement préparé par la jeune femme héroine de l’histoire atterrit chaque jour sur le bureau d’un homme qu’elle ne connaît pas. Et ils vont faire connaissance au travers de cette lunchbox. L’un et l’autre sont solitaires dans leur coeur. Ils vont se confier l’un à l’autre, partager les minuscules détails de leur vie qui en font le drame ou le bonheur.

The Lunchbox2

J’ai toujours pensé que c’étaient les petites choses, les toutes petites choses qui formaient l’essentiel d’une vie, qui y donnaient son parfum, qui nourrissaient son âme, guidaient ses sens. Ce sont les toutes petites lettres de l’alphabet, les espaces entre les mots, qui assemblés communiquent une histoire, transmettent une idée. Ce film est une illustration parfaite de cela. C’est un joli film. Si j’osais je dirais que c’est un très beau film…

L’amour, l’amitié, l’attention, la présence, l’accompagnement, le soutien… tous ces mots sont difficiles à raconter, à expliquer. “Lunchbox” les met en lumière, avec douceur, avec affection, et avec un brin pimenté d’humour !

THE LUNCHBOX
de Ritesh Batra
avec Irrfan Khan, Nimrat Kaur, Nawazuddin Siddiqui
Sortie 2013

Leave a Comment