L’Anomalie de Hervé Le Tellier

L'humanité en simulation

Cela fait bien longtemps que j'ai l'intention de lire Hervé Le Tellier. Et son roman de la rentrée littéraire 2020 m'a paru une jolie entrée en matière. C'est un livre surprenant, drôle, grave et très actuel. Mille références y sont insérées ainsi que jeux de mots et lettres. L'histoire extra-ordinaire qui nous est contée ne peut que nous happer. Car elle est nôtre. Et tous les ingrédients de notre monde, tant au plan microscopique qu'au plan macroscopique, s'y trouvent. Quel que délicieux que soit le roman, il n'en pose pas moins une question essentielle sur l'avenir de l'humanité et l'inconscience à laquelle nous nous exposons gaiement.

Le roman s'ouvre sur une suite de chapitres qui, chacun, nous présente un personnage. Ces chapitres se situent dans les mois allant de mars à juin 2021. Petit à petit nous nous rendons compte que ces personnages ont un point commun : ils ont tous pris un vol Paris - New York. D'autres personnages ont été en contact avec ces passagers. Or, entrelacé avec ces histoires particulières, se dépeint une situation d'urgence. Des scientifiques sont convoqués par la NASA pour dérouler la procédure 42 qu'ils avaient imaginée et conçue une dizaine d'années plus tôt, requise pour un potentiel événement en théorie impossible, inenvisageable. Au mois de juin, nos passagers du fameux vol, disséminés dans le monde, reçoivent les uns après les autres la visite des agents du FBI, qui, sans précision aucune les embarquent. Que s'est-il passé ? Quel est le phénomène incompréhensible qui les occupe ? Nous l'apprendrons progressivement. Les réunions de travail des scientifiques et des hauts généraux militaires et experts en tous genres vont très vite nous fasciner. Mais réalise-t-on bien les conséquences de ce qui s'est produit...

Les théories scientifiques les plus récentes sont abordées et détaillées dans ce texte. Ainsi que la philosophie, les religions, la psychologie, la littérature, la musique... Les dirigeants politiques des Etats-Unis, de la France, de la Chine, bien entendu participent à ce moment historique ; et nous les connaissons bien ! Tout est faux dans ce livre. Mais tout est vrai.
Une des hypothèses pour expliquer le phénomène qui s'est produit, et la plus vraisemblable bien qu'hurluberlu, s'avère être que la réalité n'existe pas. Nous sommes dans une simulation. L'humanité serait un programme de simulation parmi tant d'autres. Et le maintien de cette humanité virtuelle, l'existence d'un lendemain, dépendrait de la réaction des êtres humains face à ce nouveau programme exceptionnel qui les heurte.

En me lisant vous vous dites déjà que L'Anomalie est un roman de science-fiction, un peu fantasy, un peu thriller. Or ce n'est pas le cas. C'est un roman très humain, très romanesque ; écrit, construit, déplié comme un texte qui a très précisément sa place dans la collection Blanche de Gallimard. Et je ne vous l'ai pas dit mais Hervé Le Tellier est Oulipien, bien-sûr ! Tout en appréciant la finesse de l'écriture, le contenu instructif du livre, on est totalement accroché à l'histoire elle-même. On s'attache à ces personnages. Ils nous plaisent, ils nous déplaisent. On veut savoir ce qu'ils vont devenir. Et quand bien même ils seraient nombreux, on les a tous intégrés dans notre mémoire vive de lecteur. On peut s'éprendre plus ou moins du chanteur musicien nigérian, de l'écrivain torturé français, du tueur à gage invincible, de l'architecte homme mûr qui est mal aimé par une femme fatale, de cette petite fille qui a pour meilleure amie une grenouille et dont le père n'est pas très net, du commandement de bord dont le frère est un grand cancérologue, de l'avocate dure à cuire aux dents longues ; et je pourrais encore continuer ainsi. Serait-ce l'arche de Noé qui réunit un petit spécimen du genre humain du début du vingt-et-unième siècle ?! Ou s'agit-il simplement d'hommes et de femmes de l'ère post-confinement, post-covid. Car le confinement de l'année dernière est évoqué dans le récit qui se déroule en 2021!

Je ne vous dirai rien de plus, au risque de divulgâcher le livre. Je vous invite à le lire ; et nous en reparlerons. Cette histoire est amusante. Les politiciens et autres figures ultra-sérieuses mises en scène par l'auteur sont un peu la risée du texte, et cela nous réjouit. Mais, l'anomalie, y pensons-nous ? Qu'est-elle, dans le fond. Et la chose qui va nous perdre, au final, ne serait-elle pas tout bonnement notre bêtise ! L'écrivain, naturellement, en honnête homme, s'insère lui-même dans le texte. Car nous sommes tous dans le même bain, ou, plus précisément, faisons partie de ces passagers du vol AF006 !


L'ANOMALIE
Hervé Le Tellier
éd. Gallimard 2020

Les illustrations présentées dans l'article sont les œuvres de :
- Carol Poulin,
- Cathy Raymond.

Cet article a été conçu et rédigé par Yassi Nasseri, fondatrice de Kimamori.

Leave a Comment