Partie italienne, d’Antoine Choplin

« Une grande et longue histoire. Il y est d'ailleurs beaucoup question du jeu d'échecs. »

Les romans construits autour du jeu d'échecs, nous en avons déjà lus, et avons vu leur adaptation au cinéma ou en série. Depuis toujours ils me passionnent. Tout un monde d'images, de vie, de stratégie, d'Histoire et de psychologie humaine s'y trame. Bien entendu une partie d'échecs est aussi une rencontre, forte. Partie italienne d'Antoine Choplin revisite et réinvente l'univers du jeu, c'est-à-dire la vie .. l'art, le vin et le salé-épicé de l'amour. Délicieuse lecture faite d'intelligence et de douceur, le livre est aussi un hymne à la mémoire.

Le narrateur du roman s'est offert une escapade à Rome. Il ne connaît personne dans cette ville, y déambule, et surtout joue aux échecs à une table de café, sur la place Campo de Fiori, avec celui qui décidera de s'installer face à lui. Très vite nous saurons qu'il est artiste sculpteur, qu'il a acquis une renommée internationale. Mais l'on s'attache à cet homme solitaire pour sa liberté d'esprit, pour sa passion toujours désintéressée. Et le roman prend son envol le jour où une jeune femme s'installe face à lui, et s'avère un adversaire non seulement à sa hauteur, mais porteuse d'une histoire. La grande Histoire et la petite s'entrecroisent alors et tant Gaspar que Marya enchanteront le lecteur, pour le transporter dans la vie d'un ascendant de Marya et la seconde guerre mondiale.

La naissance d'une relation amoureuse engendrée par une partie d'échecs est une affaire tendre et intrigante. La remontée dans l'Histoire pour dénouer les circonstances de la disparition d'un être cher, pour tenter de remettre la main sur quelque résidu du passé est une affaire sérieuse, et poignante. Dans Partie italienne Antoine Choplin parvient à allier les deux avec une simplicité apparente qui m'a émue et impressionnée. Et puis il nous emmène au cœur de l'architecture, de l'histoire de personnages historiques, et d'une charmante flânerie à Rome.

D'autres univers s'invitent dans cette rencontre entre Gaspar et Marya, puisqu'elle est œnologue, puisqu'il est artiste sculpteur, puisqu'ils s'incarnent dans les grandes espérances. C'est ainsi que le personnage historique Giordano Bruno, esprit éclairé du seizième siècle, trouve sa place dans le récit. Sa statue est érigée place Campo de Fiori. Gaspar est intrigué, il s'y intéresse et s'en inspire pour sa future œuvre magistrale.
Le lecteur quand à lui se désole de lire le parcours de ces grands hommes, écrasés par la grande Histoire, par leurs contemporains bornés. La petitesse de l'Homme talonne sa grandeur, et même si elle remporte souvent - dans un premier temps - la partie, l'héritage légué aux générations futures sera là pour les tirer vers l' haut .. semble nous susurrer Partie italienne.

Nous sommes toujours en quête de romans qui nous transportent, nous instruisent et se savourent pour le délice qu'ils nous offrent. Ne vous en privez donc pas ! Et pour ma part je suivrai avec intérêt le parcours d'Antoine Choplin, romancier et poète, organistateur de festivals aussi.

PARTIE ITALIENNE
Antoine Choplin
éd. Buchet-Chastel 2022
parution le 18 août 2022

Les illustrations représentent :
- Jeu d'échecs grandeur nature 1924 à Leningrad (photographie Alexandra Bulle),
- Statue de Giordano Bruno sur la place Campo de Fiori à Rome.

Cet article a été conçu et rédigé par Yassi Nasseri, fondatrice de Kimamori.

Leave a Comment