Prix Femina 2013

Leonora Mia la saison de l'ombreL’écrivaine camerounaise Leonora Miano a  remporté le Prix Femina de l’année. Son roman ” La saison de l’ombre”, publié chez Grasset raconte la vie d’un village africain, à l’époque de la traite négrière, qui voit douze de ses hommes disparaître. Les vieux du village commencent par mettre en quarantaine les femmes, mères des disparus. Comment pourraient-ils concevoir l’impensable, et de quelle imagination délirante pourraient-ils sortir l’arrivée d’un navire négrier en provenance de contrées lointaines, eux qui n’ont jamais vu la mer?

Le Femina étranger a été décerné à Richard Ford pour son dernier livre “Canada”, grande fresque somptueuse, d’une fluidité et d’une beauté déroutantes d’après les nombreuses critiques littéraires qui le louent. “Canada” est publié par les éditions de l’Olivier.

Le Femina essai a été remis au père et au fils Enthoven pour leur “Dictionnaire amoureux de Proust” (Plon/Grasset).

Richard Ford Canada Enthoven Dictionnaire amoureux de Proust

Vous pourrez voir ici la liste des finalistes du Prix Femina, et là les premières sélections 2013.

Leave a Comment