Architecture, en sucre !

Les maisons en pain d'épice

Littérature et architecture font bon ménage et je vais vous parler très bientôt d'une sélection de récits d'architectes. Mais pour aujourd'hui, à la veille des fêtes de fin d'année soyons sucrerie !

Une tradition est née en Allemagne au seizième siècle où l'on préparait des maisons en pain d'épice dans la période de Noël. Celle-ci a perduré et s'est développée dans les pays anglophones. En Angleterre, en Australie, aux États-Unis les uns et les autres redoublent d'effort et de créativité chaque année pour penser et réaliser des maisons plus recherchées, plus émouvantes. Le Musée de l'Architecture de Londres a même donné naissance à une exposition et concours de "Gingerbread house city" (ville de maisons en pain d'épice). Les cabinets d'architectes jouent le jeu et se mesurent les uns aux autres en pensant des villes imaginaires et de confiserie pour seul matériau !

Vous trouverez dans le panorama ci-dessous quelques unes des réalisations de maisons d'architectes. Vous reconnaîtrez celle qui est à l'image du musée Guggenheim. La maison enneigée avec une cascade vous transportera immédiatement dans les chalets de Frank Lloyd Wright. Et puis, l'inspiration façon Palm Spring, ou campeur détonnera avec le reste.

     

    

     

Je suis certaine que, tout comme moi, vous avez été intrigués par la construction étonnante qui se trouve à droite de la locomotive de train. Elle a été conçue par le cabinet d'architecture Zahi Hadad dans le cadre du projet "Gingerbread house city" 2017/2018. Vous pourrez l'admirer en détail en cliquant sur ce lien.
Je vous invite également à vous rendre sur le site du Musée d'Architecture de Londres pour parcourir les expositions des quatre dernières années en cliquant sur cet autre lien.

Mais je ne pourrais terminer cet article sans vous emmener dans une station de ski... en pain d'épices bien-sûr !

Leave a Comment