Le MAMAC, Musée d’Art Moderne de Nice

 Aujourd’hui j’ai envie de vous parler de ma visite au Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain de Nice. Je ne sais si le ce musée a fait peau neuve depuis ma visite, mais voici l’histoire de “Yassi au MAMAC” !

 

1. Elle monte les escaliers, traverse les couloirs, et s’exclame ” Ah, décidément, la modernité a vieilli ! … et ce musée en est la preuve vivante !!! ”

2. Elle se prend au jeu malgré tout, et malgré les mille marches qu’il faut monter et descendre elle s’amuse de ce parcours que l’architecture du lieu lui propose.

3. Elle vibre dans l’exposition temporaire fabuleuse “Le précieux pouvoir des pierres précieuses”.

4. La collection permanente l’ennuie à quelques exceptions près. N’auraient-ils pu mieux mettre en valeur ces oeuvres, se demande-t-elle. Elle pousse tout de même plus loin. Arrivée sur les toits, elle boude encore et s’énerve de ce manquement à rafraîchir le lieu… puis elle réalise qu’il n’y a pas si longtemps elle a vécu une expérience identique sur les toits d’un autre lieu qui l’avait enchantée par son architecture. Ah mais oui, la fondation Louis Vuitton à Paris a copié ce qui s’était fait ici…
Ainsi donc, dans notre monde actuel de la “contemporanéité” rien ne s’invente. Tout est inspiration venue des divers temps du passé mêlée à la fantaisie d’avenirs virtuels.

5. Elle termine son parcours, souriante, et s’entiche des oeuvres de Peter Kim qui jouent sur le vide et le plein tissées autour de “la forme”, autre exposition temporaire. Alors finalement elle aime ce musée et vous le recommande !

Voyez par vous-même :