Le soldat désaccordé, de Gilles Marchand

« Je recherche un soldat, qui parle comme un poète
Qui est beau comme un prince »

Le soldat désaccordé de Gilles Marchand, paru en cette rentrée littéraire 2022 a remporté tant de cœurs, conquis tant de lecteurs que par curiosité j'ai voulu le lire. J'ai mis le nez dedans ... et n'ai plus pu en sortir. Le soir, tard, j'avais terminé le livre et étais bouleversée. Une histoire poignante, des personnages tout comme sorties des épopées très anciennes, une mélodie grave, un suspens haletant : tout cela porte le roman, et transporte le lecteur. On ne peut qu'être émerveillé par ce livre. Je ne suis pas étonnée que de multiples traductions soient déjà prévues. L'universel voyage de cœur en cœur et traverse pays et continents, et Le soldat désaccordé est bien cela, presque un conte, intemporel.

Le narrateur est un ancien combattant, soldat de la première guerre mondiale. Il va nous faire le récit de sa vie, des années de guerre, et surtout des enquêtes qu'il a menées depuis, puisqu'il se consacre aux dossiers des soldats disparus, et des fusillés pour l'exemple. Parmi les demandes qui lui ont été soumises, par la famille des disparus, une histoire occupera une place majeure dans sa vie. Quelque chose résonne en lui dès les premiers pas de cette enquête-là, il pense qu'il pourra trouver sa propre libération d'âme en dénouant l'histoire de ce fils qui n'est pas revenu de la guerre, ce garçon dont la mère est convaincue qu'il est encore en vie. Très vite on découvre la grande histoire d'amour de ce garçon, poète et rêveur. La femme aimée était alsacienne. Il fallait qu'il se batte, qu'il la sauve, et qu'il sauve leur amour interdit.
De fil en aiguille nous connaîtrons leur aventure hors de l'ordinaire, la force de leur amour que rien ne peut vaincre .. si ce n'est la guerre. Happés par l'enquête que mène le narrateur, nous - lecteurs et lectrices - entrerons dans les coulisses du combat, sur le terrain. Les faces cachées de l'Homme nous sautent aux yeux, mais déjà nous nous trouvons dans une autre dimension, celle de la légende, à jamais vivante.

Différents genres littéraires tissent les fils de ce roman. Une énigme de taille parcourt le livre. Le récit documenté de la guerre, rapporté avec la lucidité de cet ancien combattant qui revient progressivement de son engouement de jeunesse, est remarquable. La question des fusillés pour l'exemple, du combat mené par des épouses et mères pour défendre l'honneur d'un soldat bafoué, est encore un autre sujet intelligemment mis en lumière. Et puis il y a cette note omniprésente de l'histoire sublime, parce que tragique. Sublime figure inaccessible, la femme aimée et aimante dans le roman nous subjugue et donne une portée, une ampleur inattendue, au récit qui se déroule.

Eh oui, en tournant les pages, un sentiment grandissait en moi. Cette histoire je la connaissais, je l'avais lue au cœur de contes, légendes, épopées anciennes de civilisations jadis grandes, de continents éloignées. Pas à pas le texte m'emmenait dans cet ailleurs indéfinissable, je m'élevais dans des cieux fabuleux, chutais dans des gouffres invisibles. Une musique déchirante émanait des caractères inscrits sur la feuille et je ne pouvais que succomber à ses tourbillons.
La promesse était tenue. Car inévitablement à la fin du roman on saura tout, les révélations nous prendront par surprise sans nullement nous étonner. Secoué au plus profond de ses émotions, le lecteur ne raisonne plus ; être en résonnance avec cette fable de l'humanité lui suffit. L'écrivain Gilles Marchand déniche en nous l'enfant émerveillé, et s'adresse alors à l'adulte que nous sommes devenus : cessons de faire la guerre, n'oublions pas d'aimer, semble-t-il nous souffler à l'oreille.

J'aimerais préciser que l'écriture n'est pas lyrique, le style littéraire n'est pas celui d'un conte ou d'une épopée. Ce sont les battements de cœur du soldat désaccordé qui parviennent à nous émouvoir et nous remuer au plus profond de notre âme sensible. Alors oui, ce livre peut être traduit en toutes langues puisque sa vibration dépasse les mots. Le soldat désaccordé est un très beau roman.

LE SOLDAT DESACCORDE
Gilles Marchand
éd. Aux Forges du Vulcain 2022
Sélection Prix du roman Fnac 2022

Les illustrations présentées dans l'article sont les œuvres de :
- L'accordéoniste de Jan et Joël Martel (sculpture),
- Peinture d'Edvard Munch, Clair de lune.

Cet article a été conçu et rédigé par Yassi Nasseri, fondatrice de Kimamori.

Leave a Comment