Lauréats Prix Booker 2019

Eh oui, vous avez bien lu le titre : il est écrit lauréat au pluriel ! Ainsi donc tout est possible. Le règlement veut que le jury sélectionne un gagnant, et le jury a décidé de faire autrement. Les heureux élus 2019 de ce prestigieux prix sont donc :
- Margaret Atwood, pour Les Testaments,
- Bernardine Evaristo pour "Girl, Woman, Other".

Margaret Atwood a annoncé que sa part (financière) du prix remporté sera dédié au financement des études de la communauté indigène. Rappelons que l'écrivaine avait remporté ce prix en 2000.

Nous avions noté que 8 romans sélectionnés sur 13 étaient l'oeuvre d'écrivaines cette année. Les romans célébrés sont écrits par des écrivaines féministes. Bernardine Evaristo est la première femme noire à remporter ce prix, et Margaret Atwood l'auteur le plus âgé à être primé (elle a 80 ans).

Voici les mots du président du jury lors de son annonce et révélation des lauréats hier :

« Je ne pense pas que ces livres transmettent un message. Ils posent des questions immenses. Comment ces personnes sont-elles visibles dans la société ? Comment leur histoire est-elle restituée ? Comment s'exprime la résilience ? Et le courage ? Dans une ère lourde d'agression et de volatilité. Et surtout, me semble-t-il, dans une ère où le mensonge s'insère partout, quelle forme prennent les vérités ? »

Le Prix Booker (anciennement connu sous le nom Man Booker), créé en 1968, est un des prix littéraires anglophones les plus reconnus, et populaires, dans le monde. Sont éligibles tous les romans et recueils de nouvelles publiés en anglais par une maison d'édition britannique. La somme de £50,000 est remise au lauréat qui bénéficie dès lors d'un rayonnement international. Milkman, d'Anna Burns, lauréat 2018 est désormais traduit dans 40 langues, par exemple et près de 600 000 exemplaires du roman seraient vendus à ce jour (tous formats, toutes langues).

Pour finir, vous trouverez quelques mots sur chacun de ces romans :

Les Testaments de Margaret Atwood, sera publié en France le 7 novembre prochain par les éditions Robert Laffont, et a été traduit en français par Sylviane Rué. Il n'est plus nécessaire de présenter Margaret Atwood, autrice canadienne prolifique et très appréciée par le lectorat français. Notons que ce roman est la suite de La Servante écarlate : il nous ramène à Gilead quinze ans après et nous fait connaître le devenir de Defred sur la base de témoignages de trois narratrices. Le roman est publié en anglais sous le titre The Testaments, publié par Vintage, Chatto & Wandus.

Girl, Woman, Other de l'écrivaine britannique Bernardine Evaristo trace en douze chapitres l'histoire de douze personnages, pour la plupart des femmes noires. Histoires de famille, d'amitiés et d'amour s'entrelacent pour peintre une Angleterre contemporaine. Roman polyphonique, poly-genre, tendre et actuel il semble remporter les cœurs des lecteurs qui trouvent l'ensemble très attachant, et le ton juste. Bernardine Evaristo a écrit des romans, des nouvelles, des essais, des poèmes.  Le livre est publié en anglais par les éditions Penguin general, Hamish Hamilton.

L'extrait traduit au début de cet article est issu de cette vidéo où vous pourrez écouter le président du jury présenter leur choix de lauréats (en anglais).

Vous retrouverez la liste et le détail de l'ensemble des romans nominés pour le Prix Booker 2019 ici, et la liste et détail des romans finalistes 2019 ici.

Pour consulter le nom et les attributions des membres du jury vous pouvez vous rendre sur la page officielle de ce prix en cliquant ici.

Leave a Comment