View Post

La fille de l’Espagnole, de Karina Sainz Borgo

Le roman s’ouvre sur le décès et les funérailles de la mère de la narratrice. Sa situation financière et matérielle laisse à désirer. Elle a peu de proches. Ses tantes sont en province. Sa meilleure amie est elle-même ans dune situation difficile. Page après page ces difficultés se révèlent à nous. Tout est difficile voire impossible. Parce que les forces …

View Post

L’Art de la joie, de Goliarda Sapienza

Pendant les semaines de confinement en avril 2020, Angela Nicolai, une des contributrices audio de Kimamori nous a parlé de Goliarda Sapienza. Elle a rédigé une chronique sur l’écrivaine et son oeuvre et lu à voix haute un extrait de L’Art de la joie. J’avais ce livre à la maison. Je m’y suis plongée. Plus que le lire, j’ai vécu avec. Modesta, le personnage principal, et …

View Post

L’ami, de Sigrid Nunez

Ce roman a remporté le prestigieux prix littéraire américain National Book Award à sa sortie. J’ai été très touchée par les mots que l’écrivaine a prononcés lors de la remise du prix. Je l’ai commandé très vite, et l’ai lu, lentement ! Aujourd’hui, durant ces jours de confinement du printemps 2020 je me dis que c’aurait été une lecture bien …

View Post

“The Grammarians” de Cathleen Schine

J’avais lu dans le magazine littéraire américain The New York Review of Books, une très jolie revue de ce roman, qui m’avait donné envie de le lire… Au sortir du confinement il s’est imposé à moi, avant tout autre livre. C’est en sa compagnie que j’allais faire mon retour à la réalité. Une réalité très décalée bien entendu puisque le …

View Post

Le paradoxe du bonheur, d’Aminatta Forna

Depuis quelque temps déjà je souhaitais lire un texte d’Aminatta Forna. Elle a écrit quatre romans, a été largement reconnue par le monde des lettres anglophone, et elle est traduite désormais dans dix-huit langues. Écossaise et sierra-léonaise, elle écrit en anglais. « Le paradoxe du bonheur » est son deuxième livre traduit en français. J’ai aimé le lire et en même temps …

View Post

Goliarda Sapienza présentée par Angela Nicolai

Souvent on vous offre des livres, innocent cadeau, emballé comme une boîte de chocolats. On remercie, on déballe, on regarde, et plus tard arrive la lecture, ce plaisir solitaire. Quand on commence à goûter, au lieu de la douceur à peine teintée d’amertume à laquelle on s’attend, c’est une bombe qu’on découvre ! Avec ce récit, dés les premières pages vous …

View Post

Le facteur émotif, de Denis Thiérault

Ce livre est merveilleux et surprenant, un livre à lire assurément. Il m’est arrivé entre les mains par le plus grand des hasards et grâce au conseil avisé de notre bibliothécaire locale. Je m’empresse donc de vous en parler car il y a de grandes chances que, comme moi, vous n’ayez jamais entendu parlé de cet écrivain et encore moins …

View Post

Circé, de Madeline Miller

Vous ne pouvez pas imaginer le nombre de critiques et revues élogieuses que j’ai lus sur ce livre au moment de sa sortie en anglais. Le mystère restait entier pour moi : comment peut-on remporter à l’unanimité l’adhésion des lecteurs en racontant simplement l’histoire d’une divinité mineure du panthéon mythologique grecque ? C’est aujourd’hui, au moment de la sortie en poche …

View Post

Archives des enfants perdus, de Valeria Luiselli

Ce roman et son écrivaine sont depuis quelques années sur le devant de la scène littéraire américaine. Le sujet traité a lui-même fait partie d’une des préoccupations les plus fortes de ces derniers temps aux États-Unis. Nous en parlons moins en Europe, mais nombre d’écrivains, d’artistes, de personnages en vue ont signé des pétitions et se sont fait le porte-parole …

View Post

Paroi de glace, de Yasushi Inoué

Je suis une grande lectrice de Yasushi Inoué, écrivain japonais renommé, décédé en 1991. Il a tant écrit, tant reçu tant de distinctions ; et tous ses livres sont sublimes. Pas un ne ressemble à celui d’avant ou d’après, mais toujours on retrouve l’âme du Japon, ou d’un lieu, d’une époque, d’un personnage, d’un contexte particulier. En réalité c’est l’âme …

View Post

Le vieux qui lisait des romans d’amour, de Luis Sepulveda

Quel joli petit livre ! Premier roman de cet écrivain chilien paru dans une traduction française, le livre est aujourd’hui traduit dans plus de 35 langues et il paraît régulièrement de nouveaux livres de cet écrivain en français, dont des polars. Le vieux, personnage principal du roman, a vécu – tout comme Luis Sepulveda – avec les indiens Shuar d’Amazonie. D’eux il …

View Post

Pastorale d’Aki Ollikainen

Pastorale est une fable étrangement délicieuse, aux frontières de la réalité. Figures légendaires et monde agraire se côtoient. Les douces folies et les ardents désirs sourdent sous les eaux du lac alors que le loup rôde… L’écrivain parvient à rendre le décor, les personnages, leur mal-être et leurs extravagances tant palpables et qu’amusants. Le tout est très ancré, et le lecteur ne s’étonnera …

View Post

Le point zéro, de Seichô Matsumoto

J’aime bien lire un polar de temps à autre. Mais comme ce genre littéraire fait souvent oeuvre de sociologie et de démystification historique d’un lieu et d’une époque, je sélectionne mes romans policiers en fonction de leur contexte. Avec Le point zéro j’ai eu envie de me plonger dans un Japon d’après-guerre, et je n’ai pas été déçue par les …

View Post

Toutes les histoires d’amour ont été racontées, sauf une de Tonino Benaquista

Depuis vingt ans je lis les livres de Tonino Benaquista, qu’il s’agisse de romans ou de recueils de nouvelles. Non seulement il est un conteur d’histoires hors pair, inventif et inlassable, mais il sait toujours surprendre son lecteur. Aucun récit n’est identique au précédent, l’imagination déployée est toujours riche, et étrangement, ses récits épousent la réalité. Si vous n’avez pas …

View Post

Le cœur de l’Angleterre, de Jonathan Coe

Le titre original du roman est Middle-England. La formule pourrait se traduire par l’Angleterre profonde. Il est question ici des hommes et des femmes qui représentent la classe moyenne, les monsieur tout le monde qui ont fait basculer ce vote pour le Brexit. L’écrivain nous porte à la rencontre de son pays, de ses traditions, les pensées, les modes de …

View Post

Une forêt de laine et d’acier, de Natsu Miyashita

Le roman a déjà été adapté au cinéma mais je ne le savais pas. J’avais simplement vu qu’il était finaliste du prix Émile Guimet, et je m’étais laissé tenter. Sur la quatrième de couverture l’éditeur a fait paraître le premier chapitre de la première page du livre, et en effet cela seul suffit, car toutes les phrases de toutes les …

View Post

Peindre, pêcher et laisser mourir, de Peter Heller

Nous connaissons bien Peter Heller pour son roman La constellation du chien, mais il a publié d’autres livres, avant et après. Très probablement son tout dernier roman paru en anglais en 2019 va nous parvenir traduit prochainement. Mais il y a quelques années je déambulais dans une librairie que j’aime depuis mon adolescence, et comme toujours j’ai demandé au libraire …

View Post

Ombres sur la Tamise, de Michael Ondaatje

Michael Ondaatje, l’écrivain canadien né au Sri Lanka, nous le connaissons bien, au minimum pour son roman Le patient anglais qui a été adapté au cinéma. Il avait gagné le prestigieux prix Man Booker à sa sortie. Et il vient d’être consacré “Golden Booker”, c’est à dire le plus remarquable et le plus mémorable de tous les lauréats du Man …

View Post

Comme une Mule qui apporte une Glace au Soleil, de Sarah Ladipo Manyika

Le roman s’ouvre sur une journée de Morayo, une belle femme de soixante-quinze ans qui ouvre la porte au facteur, discute avec lui, prend son courrier, le parcourt en s’inquiétant d’être relancée par l’assureur qui lui demande une attestation de l’ophtalmologue pour bien vouloir prolonger la validité de son assurance voiture, elle s’habille, elle sort, croise des personnes, fait ses …

View Post

Le Bleu du temps, de Hubert Haddad

Comme c’est bon de lire de temps à autre un livre merveilleusement écrit. N’y étant plus habituée j’ai dû ralentir mon rythme de lecture, et très vite j’ai savouré ces phrases où chaque mot est pensé, recherché, posé là avec conscience. Et puis c’est un roman d’Hubert Haddad, qui sait tout écrire, qui s’essaie à tous les genres littéraires, cultures, …

View Post

La route 117, de James Anderson

Un soir, j’ai eu envie de me plonger dans une lecture captivante qui ne soit ni un polar ni un classique, ni une dystopie, ni une romance ! Et j’ai pris ce livre en main. J’ai lu la première page, puis la deuxième, puis la troisième et j’ai été totalement absorbée, si bien que j’ai terminé le livre en quelques …

View Post

Le pays des loups, de Tünde Farrand

Le pays des loups est le premier roman de l’écrivaine hongroise Tünde Farrand. Elle réside à Londres et c’est dans cette ville qu’elle a imaginé son histoire. Or nous sommes à Londres en 2050. Désormais tous les problèmes, tant économiques que de société, ont été résolus. La vieillesse, la maladie, le burn-out… tout cela est oublié, rayé de la face …

View Post

Il était un fleuve, de Diane Setterfield

Parfois on a envie de lire une belle histoire, merveilleusement racontée. Autour des fêtes de fin d’année par exemple, ou durant les vacances, lorsqu’on est détendu et que l’on est ouvert aux émotions pures et à la beauté intemporelle. Il était un fleuve, de Diane Setterfield, est le roman parfait pour ces jours-là. J’ai été transportée dès les premiers mots, …

View Post

Miss Islande, de Audur Ava Olafsdottir

J’aime lire les romans de l’écrivaine islandaise Audur Ava Olafsdottir. D’une plume emprunte de légèreté elle aborde les traits essentiels de la vie humaine contemporaine. La solitude, le désarroi, les mauvaises passes sont mises en scène avec humour et trouvent des solutions charmantes. En mettant en scène peu de personnages dans ses histoires elle parvient à donner de l’étoffe aux …

View Post

Lanny, de Max Porter

Je me suis intéressée à ce livre parce qu’il faisait partie des nominés du prestigieux Prix Booker 2019. C’est un des titres de la liste qui m’a le plus attiré. Et en effet, lorsque je l’ai lu, j’ai été émue, comme j’aurais souhaité l’être ! Et vous serez heureux d’apprendre qu’il est déjà disponible dans une traduction française. L’ayant lu …

View Post

Tout ce bleu, de Percival Everett

L’écrivain trace le flot de cette histoire avec tranquillité. Le narrateur se replonge dans le récit de sa vie avec malaise. Et nous lecteurs sommes portés dans ces flots mystérieux sans encombre parce que chaque temps de l’histoire est mené avec entrain. Ce sont des thrillers qui se déroulent sous nos yeux. Une aventure politique qui questionne l’amitié et l’humanité …