View Post

Dans l’ombre du brasier de Hervé Le Corre

Le tour du peupleVous le savez, je ne suis pas spécialement lectrice de polar ou de noir… mais je suis lectrice de tous genres. Et avec le dernier roman d’Hervé Le Corre je n’ai pas été déçue. Plongée dans les dix derniers jours de La Commune, en 1871, j’ai aimé lire Paris et son peuple dans le menu détail. Les …

Disparitions, de Natsuo Kirino

Un bon polar est en général bien plus que juste un polar. C’est souvent la retranscription d’un monde, d’un univers existant quelque part sur la planète et l’atmosphère qui l’accompagne. Avec Natsuo Kirino nous sommes dans le Japon de la bienséance et de la réussite… Si ce n’est qu’ici c’est l’envers du décor qui est dessiné. Que se passe-t-il lorsqu’on …

View Post

La Maison où je suis mort, de Keigo Higashino

Un polar qui se lit d’une traite, c’est formidable, mais quand il n’y a pas d’action narrée c’est encore plus extraordinaire ! L’intrigue se déroule dans une maison, et les deux personnes qui s’y trouvent sont les seuls personnages du livre… Seulement voilà, la maison et l’esprit de nos protagonistes sont hantés par les morts qui les habitent depuis bien …

View Post

Calcaire, de Caroline de Mudler

Bien plus qu’un polar Calcaire est un roman noir. Il s’ébroue du sombre et des fonds enterrés, il se plonge dans les sédiments de la société belge flamande. L’écriture même est faite d’un miasme d’argot inventif et de tournures sèches et explosives qui hument le sulfureux et la crasse enfouie dans cette terre silencieuse mais détonante malgré tout. La justice …

View Post

La fleur de l’illusion, de Keigo Higashino

Je ne suis plus une grande lectrice de polars. Autrefois j’en ai lu bon nombre et cela m’a valu le malheur d’apprendre à dénouer les énigmes bien trop tôt dans le récit. Mais j’aime encore savourer un polar de temps à autre, pour deux raisons. D’une part car seul un bon polar sait nous offrir un reportage détaillé et photographique …