L’éclat d’une rose chétive

OFIS architects all seasons tent towerUn jour où j’étais en Orient j’ai entendu une histoire. Elle s’est inscrite en moi, et aujourd’hui, huit ans après l’avoir entendue elle m’est revenue en mémoire. J’ai eu envie de vous la raconter…

Il était une fois, dans les temps anciens et dans des contrées lointaines des pays d’Orient un jeune prince, aux traits fins, au coeur noble et empreint d’une sagesse naissante voire intuitive. Les conseillers du souverain, pressentant l’avènement de la succession du trône firent comprendre au jeune prince qu’il était temps pour lui de prendre épouse. Le jeune prince réfléchit un long temps, puis un matin il consentit à ce projet. Mais à une condition, dit-il, Lire la suite

Share Button

Le grimpeur céleste 1

J’aime les histoires, vous le savez bien… Mais de temps en temps il m’arrive d’en rencontrer une si parfaitement en harmonie avec tout ce que j’aime qu’il me prend l’envie de la partager avec vous tous, mes amis, êtres chers qui avez la même sensibilité que moi. Alors voilà : laissez-moi vous lire une histoire. Et bien entendu je vous recommande chaudement le livre et l’auteur merveilleux à l’origine ce conte magique que je vous recommande chaudement !

Voici donc ci-dessus le premier des six épisodes qui forment l’histoire. Chaque épisode dure une petite dizaine de minutes.

 

Traditional chinese painting

 

Le deuxième épisode de l’histoire se trouve sur cette autre page : “Le grimpeur céleste 2 » Lire la suite

Share Button

Le conte des sables

P. Corfield

Read this tale
in English here

Née dans les montagnes lointaines, une rivière traversa bien des contrées pour finalement atteindre les sables du désert. De même qu’elle avait franchi tous les autres obstacles, la rivière essaya de passer celui-là mais elle s’aperçut qu’au fur et à mesure qu’elle coulait dans le sable, ses eaux disparaissaient.

Elle était certaine cependant que son destin était de traverser le désert. Mais par quels moyens ?… C’est alors qu’une voix cachée, une voix venue du désert, murmura : « Le vent traverse le désert, la rivière peut en faire autant. » Lire la suite

Share Button

L’artiste est une drôle de bête!

Le Temps Hans HartungLa légende m’a souvent soufflé à l’oreille que les artistes étaient des êtres incompris tant par les autres que par eux-mêmes ! C’est une histoire asiatique lue un jour qui me livra un éclair de vérité et me permit de percevoir un bref instant le sens de l’art véritable. La voici retranscrite de mémoire, et probablement teintée de mes sensibilités!

Une école de beaux arts fort réputée en Chine avait pour coutume d’inviter une fois l’an un grand maître calligraphe faire une conférence sur l’authentique travail du peintre auprès des étudiants. Précisons que le calligraphe est peintre dans l’art asiatique, ainsi que souvent poète et d’ailleurs également moine zen, en ce temps-là. Lire la suite

Share Button

Des larmes de théière ?

Nouvelle écrite le premier jour de l’an, par Yassi Nasseri

Je l’ai vue quand elle est descendue régler sa note. Elle a réservé un taxi pour l’aéroport et elle est revenue dans le café-restaurant du lobby. Elle a hésité un instant avant de s’installer au bar sur une chaise haute. Elle a commandé une bière pression ! On ne se serait pas attendu à cela. Mais elle semblait bien faire partie de cette catégorie de femmes qui ne font jamais ce à quoi on s’attend. Chic et élégante, bijoux aux doigts, en tailleur, coiffée comme si elle sortait de chez le coiffeur, mais avec le naturel de la femme qui vient juste de s’assoupir, ou de se réveiller… Tout en elle était professionnel, du professionnalisme abouti de la femme fatale. On ne pouvait pas ne pas la remarquer. Mais pour ma part je la regardais parce que je l’avais vue quelques jours plus tôt à Kuala Lumpur. Hokusai libelluleDans le lobby d’un hôtel aussi. Et ce jour-là il avait été impossible de ne pas la remarquer. Elle était là, avec sa valise posée non loin, occupée avec les formalités d’arrivée. Je ne sais plus si elle avait déjà fini de remplir la petite carte avec les renseignements qu’elle relevait sur son passeport. Je me rappelle juste ce moment où elle s’est légèrement dégagée du bois de la réception, arborant un large sourire parfaitement gratuit. Une libellule est venue se poser sur son cœur, et elle est restée là. Toutes deux sont restées où elles étaient, parfaitement immobiles, et sans surprise, comme si la chose était on ne peut plus normale. On n’aurait pu dire à ce moment-là laquelle était libellule et laquelle femme ; laquelle calme et posée, laquelle frénétiquement dynamique.

J’étais pris par le temps ce jour-là mais aujourd’hui je suis là à la regarder boire sa bière et je n’ai rien de mieux à faire que cela, tenter de lire l’histoire de cette femme libellule. Lire la suite

Share Button

La casserole proverbiale

Je me suis réveillée ce matin avec un conte en tête. Je ne sais plus ni sa provenance ni son origine. J’ai dû le lire, un jour, il y a une dizaine d’années peut-être, dans un de mes livres qui se trouve loin de moi.

casserole AfriqueNous sommes dans un village africain. Une famille nouvellement installée souhaite préparer un plat en grande quantité ce jour-là. Or elle ne dispose pas d’une grande casserole. Le père de famille va voir son voisin et lui demande de lui prêter une grande casserole. Chose que le voisin fait.

Le lendemain notre homme retourne voir son voisin pour lui rendre sa casserole. Mais la grande casserole est accompagnée d’une petite casserole.
– Je ne t’avais donné qu’une casserole, lui dit le voisin.
– Il a fait un petit, qu’est-ce que tu veux? J’peux pas les séparer quand-même…
– Ah, s’il a fait un petit, je dis pas! Il faut les laisser ensemble. Lire la suite

Share Button

Le mouton a une trompe!

C’est bien connu, pour dessiner un mouton on commence par esquisser l’éléphant, voire un homme à tête d’éléphant.

Beautiful-Natural-Photo-of-Ganesh-Ji

Vous le reconnaissez, bien-sûr. C’est Ganesh ou Ganesha si l’on préfère. Dieu de la mythologie hindoue, gardien des portes, patron de l’enseignement, des arts et des sciences en général. Il est également le dieu des voleurs. Mais cela ne nous étonnera guère car si l’on pense à Hermès, mieux connu de nos contrées, on se remémore qu’il est le dieu tant de la communication que des voleurs, des joueurs invétérés, menteurs, farceurs, voyageurs ; il est celui qui ouvre les portesLire la suite

Share Button

Le grimpeur céleste 2

Je vous lis donc cette délicieuse histoire par épisodes ! Voici la deuxième partie :

Yulia Luchkina

La suite de notre histoire se lit sur cette page : “Le grimpeur céleste 3 ».

Le début de l’histoire était sur cette page-ci.

Cette peinture est de Yulia Luchkina. Lire la suite

Share Button

Le grimpeur céleste 3

Nous en sommes au troisième épisode de notre histoire, savourez :

Hiroshige2

La quatrième partie se déroule sur cette page-ci.

Le début de l’histoire était sur cette autre page. Lire la suite

Share Button

Le grimpeur céleste 4

Nous en sommes donc au quatrième épisode. J’adore cette partie, voyez par vous-même :

Hiroshige

La suite de l’histoire vous est offerte ici.

Le début de l’histoire est sur cette autre page. Lire la suite

Share Button

Le grimpeur céleste 5

Cinquième et avant-dernier épisode de notre si belle histoire :

Daniel Cannon Patience

La suite se trouve sur cette page-là.

Le début de l’histoire est sur cette autre page. Lire la suite

Share Button

Le grimpeur céleste 6

Suite et fin de cette histoire tant aimée :

ANNA EWA MIARCZYNSKA

Et si vous désirez la ré-écouter… le début de l’histoire se trouve sur cette page, ici ! Lire la suite

Share Button