Mise en bouche

deon-a-la-legereÀ LA LÉGÈRE
Michel Déon
Éd. finitude, 2013

Tout m’a séduit dans ce livre, sa couverture, ses couleurs, sa calligraphie, son format, son toucher. Eh oui, un de ces livres que l’on a immédiatement envie de prendre dans la main, caresser, feuilleter pour le plaisir. Merci aux éditions finitude, libraires de livres anciens à Bordeaux qui ont fêté leur dix ans de maison d’édition en 2012, et qui nous offrent de nous délecter ainsi.

Arrivé à la maison et muni de ce livre instantanément convoité on s’adonne à une dégustation autre, laissant les mots lentement cajoler notre sens de l’humour, savamment enivrer notre esprit de leurs frôlements câlins. Mignardise et élégance que ce livre, forme et fond confondus. Les nouvelles parlent de rencontres sensuelles et de ce moment de charme exquis qui ne peut que laisser son chasseur – de papillons – livré à un désir infini pour rester sur sa faim, peut-être. Mais à choisir entre désir renouvelé et possession étanchée que choisiriez-vous ?

Vous pourrez lire aussi cet entretien avec Michel Déon sur le site de La Cause Littéraire.

Share Button