Qui sème le courage récolte son destin

Les Oliviers du Négus Laurent Gaudé Éd. Actes Sud, 2011 Ce recueil réunit quatre nouvelles dont « Les Oliviers du Négus ». Cette forme brève de nouvelle semble convenir merveilleusement à Laurent Gaudé. L’écriture, ici, est très différente de celle de « Ouragan », où le souffle était porté de l’extérieur, la narration s’assimilant à un écho tournoyant. Ici la parole vient de l’intérieur

J’aime ne pas me battre

LES POISSONS NE FERMENT PAS LES YEUX Erri de Luca Éd. Gallimard, 2013 (v.o. 2011) Traduit de l’italien par Danièle Valin Je ne sais pour quelle étrange raison je ne désirais plus lire les Erri de Luca récemment ; fidèle comme j’avais pu être à cet écrivain depuis de longues années pourtant. Malgré tout

À vos montres pour la fin des temps!

PROCRASTINATION (Thief of Time) Terry Pratchett Éd. Atalante,  2005 (v.o. 2002) Traduit de l’anglais par Patrick Couton Très probablement les livres de Terry Pratchett se rangeraient dans une catégorie comique fantastique ; et prolifique il est. Mais au-delà de l’extraordinaire, inconcevable et humoristique, une touche de vérité partiellement mystique et partiellement scientifique fait de ce livre un joli petit bijou.

L’ironie de la vie, quelque part

LE TIGRE BLANC (The White Tiger) Aravind Adiga Éd. Buchet Chastel, 2008 Traduit de l’anglais par Annick Le Goyat Man Booker Prize 2008 Il y a quelques années j’avais lu un livre qui brossait avec brio un tableau effrayant de l’Inde contemporaine, en n’omettant ni les horreurs de l’injustice sociale et du système de castes ni celles de la pauvreté …

Mettre ses nerfs en joue

Je vous avais parlé l’année dernière de cette écrivaine japonaise, Banana Yashimoto, très lue en Italie et qui était un Murakami avant l’heure, d’après ses fans. J’avais aimé son livre Au revoir Tsugumi, lu en anglais. J’ai terriblement aimé aussi ce recueil qui réunit deux nouvelles. Cette fois je l’ai lue en français et sans une once de regret. J’aime …

Je te suivrais en enfer

VOUS DESCENDEZ? (A Long Way Down) Nick Hornby Éd. 10/18, 2005 Traduit de l’anglais par Nicolas Richard Encore une lecture insolite que ma sœur me fait découvrir parmi ses butinages des écrivains anglo-saxons. Cette comédie dramatique, à la fois grave et hilarante ne déçoit pas son lecteur. Un soir de réveillon quatre personnages qui n’ont strictement rien en commun se …

Un secret pour personne

La Sardaigne de Milena Agus, nous y avions goûté avec “La Comtesse de Ricotta”, mais c’est peut-être par ce Mal de pierres qu’il eût fallu commencer pour apprécier l’écrivaine à sa juste valeur. Le mal de pierres confond les reins, plie en deux, rend fou et porte bien mal son nom de calculs. Celle qui en est ici atteinte ne …

Pour le meilleur et pour le pire

LA NONNE ET LE BRIGAND Frédérique Deghelt Éd. Actes Sud, 2011 Il me semble que Frédérique Deghelt est avant tout une grande lectrice. En écrivant, elle nous communique son amour de la lecture. Ainsi, en la lisant j’expérimente sa manière de s’extasier devant un mot, une phrase, une idée qui subitement se détachent de l’horizontal de la feuille pour venir …

Je me cache ; là-bas

NOCTURNE INDIEN Antonio Tabucchi Éd. Christian Bourgois, 1987 (v.o. 1984) Traduit de l’italien par Lise Chappuis Prix Médicis étranger 1987 J’aime lire Antonion Tabucchi. Je ne saurais m’en expliquer la raison. Est-ce parce qu’il ne permet pas à son lecteur d’être dupe sur la frontière entre réalité et fiction ; est-ce dû à la clarté qui émane de ses écrits, de …

Clin d’oeil à la vie

LA FEMME EN ROUGE ET AUTRES NOUVELLES Andrée Chedid Éd. Flammarion, j’ai lu, 1994 Quelle heureuse idée d’avoir réédité ces nouvelles. Ce recueil sorti en poche j’ai lu nous offre des nouvelles provenant des trois recueils Les corps et le temps, Mondes, miroir, magies et À la mort, à la vie publiés en respectivement en 1979, 1989 et 1992 dont …

Le feuilleton de l’été

Certains s’en vont passer l’été dans les îles paradisiaques, se dorer la pilule et s’aérer l’esprit, les doigts de pieds en éventail. Un livre dans une main parfois, le dernier roman de l’été ou l’aventure du big bang expliquée par Trin Xuan Thuan. Et puis il y a les autres, qui aiment mieux rester tranquillement chez eux et vaquer à …

Autour du globe, jovialement

LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FÊTER SON ANNIVERSAIRE Jonas Jonasson Presses de la Cité 2011 (v.0. 2009) Traduit du suédois par Caroline Berg Eh bien, on ne s’ennuie pas avec ce livre plaisamment loufoque, ubuesque dans son scénario et savant en histoire politique. Premier roman d’un journaliste de longue date oblige, et ne nous décevra point dans son art …

Le ridicule ne mue pas

SOURIRES DE LOUP (White Teeth) Zadie Smith Éd. Gallimard, 2003 (v.o. 2000) Traduit de l’anglais par Claude Demanuelli Je me suis cassé les dents deux longs mois durant sur ce livre, et je vous invite à en faire autant ! Cette lecture peut s’apparenter à une escalade aux chutes fort fréquentes. Et le lecteur, s’il accepte de se transformer en petite …

Absolu ou rien

DEVENIR IMMORTEL ET PUIS MOURIR Eric Faye Éd. du José Corti , 2012 Les écrivains français sont de plus en plus convaincants dans leur art d’écrire des nouvelles. Et je ne m’en plaindrais pas ! Quatre récits constituent ce recueil dont « Devenir Immortel, et puis mourir » qui est le plus long des quatre avec ses quatre-vingt pages. Un écrivain semi-raté se …

Vivre en beauté

UN SINGE EN HIVER Antoine Blondin Éd. La Table Ronde, 1959 Qui ne connaît pas le film d’Henri Verneuil avec le légendaire duo Gabin-Belmondo… Mais, le livre dont ce film a été tiré l’avons-nous lu ? L’écriture est exquise, la mélancolie qui s’en déverse à faire pleurer les cœurs par sa délicatesse et son raffinement.