Jeu de miroirs, reste entier

LE PEINTRE D’ÉVENTAIL Hubert Haddad Éd. Zulma, 2013 Bien oui, désormais je ne manque pas de lire tout nouvel Hubert Haddad qui se publie. Mais en l’occurrence c’est mon amour du Japon qui cherchait à s’assouvir par la découverte de ce Peintre d’Éventail. Et je n’en fus pas déçue.

View Post

Le dîner, de Herman Koch

Il avait bien fait parler de lui, ce livre, à sa sortie. Le voilà qui est publié en livre de poche, toujours avec cette même image étonnante en couverture. L’auteur est néerlandais, et avec ce titre il s’est fait connaître dans bien des pays. On peut recommander ce roman sans hésitation. Il se lit facilement, nous happe dans un profond …

Marche sans fin dévore la faim

Il est bien des écrivains nigériens contemporains à lire et à découvrir, mais on ne devrait pas passer à côté de ce récit poignant et du génie de Ben Okri qui mérite largement son prestigieux Man Booker Prize. Les premières pages peuvent paraître quelque peu étranges, mais très vite le récit m’a fait penser à une pièce de théâtre africaine …

La rentrée et les prix

Comme chaque année la rentrée est tant scolaire que littéraire. Et cela nous procure des moments riches d’excitation et d’émotions diverses. Tranquillement au calme nous allons avoir un petit mois pour feuilleter les livres sélectionnés par les différents jurys et en lire quelques uns. Et pour ce faire il n’est pas inutile d’avoir un récapitulatif de toutes ces sélections : …

View Post

Le jour des corneilles, de Jean-François Beauchemin

Voici un roman que je qualifierais de rencontre inouïe. Une lecture qui forme une expérience de vie… Parce que l’histoire est riche d’une émotion barbare, parce que l’écriture revêt une force prodigieuse de par sa forme archaïque et délicieusement sciemment maladroite. Un jeune garçon nous parle de sa vie, menée dans la forêt aux côtés de son père. Il nous …

Les 6 titres retenus par le jury du Man Booker Prize 2013

Le Jury du Man Booker Prize, prestigieux prix littéraire décerné aux écrivains anglophones publiés en Angleterre vient de communiquer sa liste de  6 finalistes. La remise du prix aura lieu le 15 octobre prochain. Voici les titres retenus parmi les 13 sélectionnés le 23 juillet dernier : We Need New Names de NoVilet Bulawayo (éd Chatto & Windus) The Luminaries …

View Post

La guerre des saints, de Michela Murgia

Quel joli livre que voici. Et encore une fois je ne procède pas dans le bon ordre ! Car depuis longtemps « Accabadora », le précédent livre de cette écrivaine sarde, figure sur mes tablettes de « livres à lire ». La critique internationale lui avait réservé un accueil très favorable, et mille fois j’ai caressé sa couverture et ses pages en librairie, le …

Cuicui ou Oup-oupa?!

Que Kimamori alias @y_kimamori s’aventure à lancer son chant de par le monde, était-ce bien raisonnable? Ne sachant que faire, hésitante au départ, j’ai interrogé mes meilleurs amis. Ai-je bien entendu leur sifflement, leur gazouillis, le doux message qu’ils me chantonnaient à l’oreille? À vous d’en juger…

Allons!

Mais les vrais voyageurs sont ceux-là seuls qui partent Pour partir, coeurs légers, semblables aux ballons, De leur fatalité jamais ils ne s’écartent, Et, sans savoir pourquoi, disent toujours : Allons ! Ceux-là dont les désirs ont la forme des nues, Et qui rêvent, ainsi qu’un conscrit le canon, De vastes voluptés, changeantes, inconnues, Et dont l’esprit humain n’a jamais …

Le navire enchanté

THE WHISPERING MUSE Sjón Éd. anglaise, 2013 (v.o. 2005) Traduit de l’islandais vers l’anglais par Victoria Cribb D’autres titres de cet auteur islandais sont traduits en français mais ce n’est pas encore le cas de celui-ci qui vient tout juste d’être traduit en anglais. L’écriture est sobre et s’abreuve à cette source délicieuse et désuète du langage employé dans les …

View Post

El ultimo lector, de David Toscana

Hormis Octavio Paz et Carlos Fuentes, connaissons-nous la littérature mexicaine – classique ou contemporaine ? Les éditions Zulma nous offrent de découvrir l’écrivain mexicain David Toscana, et, signalons à cette occasion que cette merveilleuse maison d’édition a lancé sa propre collection poche. Les couvertures typiques et aisément reconnaissables ornent cette fois les volumes de poche plus modestes et ce titre aura …

Tout ça pour chat?!

LE CHAT QUI VENAIT DU CIEL Takashi Hiraide Éd. Picquier poche, 2008 (v.o. 2001) Traduit du japonais par Elisabeth Suetsugu Un couple s’installe dans un pavillon adjacent à la maison des propriétaires, légèrement décalé dans le prolongement du jardin. Ce couple est sans histoires ; lui écrit, elle travaille dans une maison d’édition, ils n’ont pas d’enfant et s’en portent bien. …

Photo de groupe au bord du fleuve, d’Emmanuel Dongala

Eh oui, lancée sur le chemin des récits et des auteurs africains, je n’en démords plus ! Pour mon plus grand bonheur j’avoue…. Voici encore une autre trouvaille de plume francophone africaine. Emmanuel Dongala est originaire du Congo et il est installé au Canada où il est professeur d’Université. Le roman que voici se dévore et régale alors qu’il traite de …

Ma folle jeunesse dangeureuse

L’HERBE DES NUITS Patrick Modiano Éd. Gallimard, 2013 Gallimard vient de publier un Quarto réunissant les romans à saveur autobiographique de Patrick Modiano. J’avoue que je me laisserais bien tenter au vu du plaisir que je pris à lire L’Herbe des Nuits.

Rentrée littéraire 2013

Comme cela se produit souvent la rentrée littéraire à venir est très étoffée. Nombreux titres, récits d’écrivains de grande notoriété ou de premiers romans seront là, tout chauds n’attendant que de se laisser déguster. Lequel choisir, quel livre découvrir le premier? Je n’ai lu aucun de ces livres pour le moment, mais il en est certains qui me tentent davantage …

J’irai au bout de ma peine

LA LETTRE QUI ALLAIT CHANGER LE DESTIN D’HAROLD FRY ARRIVA LE MARDI… (The Unlikely Pilgrimage of Harold Fry) Rachel Joyce Xo édtions, 2012 Traduit de l’anglais par Marie-France Girod Un premier roman que j’aurai acheté à l’aéroport sans en attendre davantage que l’agrément apporté par un bestseller lu dans l’avion. Rachel Joyce est animatrice de radio mais on peut la …

Petite vie de mes rêves

Voilà un joli livre, lucide et tendre à la fois. Un de ces livres d’où l’on sort en se disant « Ah, enfin un peu de douceur dans ce monde de brutes ». Et pourtant le livre nous renseigne sur les aberrations du monde politique, nous rafraîchit la mémoire sur les événements marquants des années 80, en Afrique et ailleurs… Alain Mabanckou nous …

View Post

En même temps, toute la terre… de Ruth Ozeki

J’ai découvert cette écrivaine à l’occasion de l’annonce de la première sélection du prestigieux prix littéraire Man Booker Prize 2013. Écrivaine et scénariste, Ruth Ozeki est également moine zen. Née aux Etats-Unis de mère japonaise et de père américain elle vit au Canada et a la double nationalité américaine et canadienne. Néanmoins elle a vécu, étudié et travaillé des années …

View Post

Quatuor, de Vikram Seth

C’est une grande histoire d’amour que Vikram Seth a écrit là, d’une grande beauté. Or bien plus que l’amour partagé entre les personnages principaux j’y ai lu l’amour de la musique. Tous les protagonistes, peu ou prou, sont musiciens et passionnés. Le narrateur retrouve par hasard la femme qu’il a aimée autrefois et qu’il a quitté douze années plus tôt, dans …

Mise en bouche

Tout m’a séduit dans ce livre, sa couverture, ses couleurs, sa calligraphie, son format, son toucher. Eh oui, un de ces livres que l’on a immédiatement envie de prendre dans la main, caresser, feuilleter pour le plaisir. Merci aux éditions finitude, libraires de livres anciens à Bordeaux qui ont fêté leur dix ans de maison d’édition en 2012, et qui …

S’égrènent les graines de la vie joyeuse

LA COMTESSE DE RICOTTA Milena Agus Éd. Liana Levi, 2012 Traduit de l’italien par Françoise Brun Cette écrivaine sarde doit son succès à la France et aux éditions Liana Lévi qui l’ont fait connaître avec la publication de son livre « Mal de pierres », alors qu’en Italie elle était encore si peu lue. Depuis lors, Français ou Italiens, nous aimons tous …

Advienne que pourra

Grand-père avait un éléphant Vaikom Myhammad Basheer Éd. Zulma, 2010 (v.o. 1951) Traduit du Malayalam (Inde) par Dominique Vitalyos Je ne sais s’il s’agit d’un conte comme semble le dire la quatrième de couverture, mais nous en serons gré à Zulma de nous faire découvrir ces textes Indiens du vingtième siècle. C’est l’histoire d’une jeune fille née dans une famille …

La vie est un patckwork

LES FOUDROYÉS (tinkers) Paul Harding Éd. Le Cherche-Midi, 2011 Traduit de l’anglais par Pierre Demarty Prix Pulitzer 2011 Ce livre a une histoire. Il commence par être un manuscrit rejeté de tous les éditeurs américains. On lui reproche son rythme lent, on explique à l’écrivain que personne ne s’intéresse de nos jours à un livre calme, méditatif, contemplatif et dénué …

Qui sème le courage récolte son destin

Les Oliviers du Négus Laurent Gaudé Éd. Actes Sud, 2011 Ce recueil réunit quatre nouvelles dont « Les Oliviers du Négus ». Cette forme brève de nouvelle semble convenir merveilleusement à Laurent Gaudé. L’écriture, ici, est très différente de celle de « Ouragan », où le souffle était porté de l’extérieur, la narration s’assimilant à un écho tournoyant. Ici la parole vient de l’intérieur

Sur une terre étrangère, de Jumpa Lahiri

Jumpa Lahiri avait obtenu le prestigieux prix littéraire américain Pulitzer en 2000 pour son recueil de nouvelles « L’interprète des maladies » publié après le grand succès de son premier roman « Un nom pour un autre ». Ses récits sont toujours très intimistes et brossent des tableaux émouvants de la vie de familles indiennes exilées, et de l’évolution des générations suivantes, nées …